L’immobilier a bien évolué au cours de ces deux dernières décennies. Les différents métiers qui composent le secteur ont muté et ont donné naissance à divers regroupements. Parmi ces derniers figurent les réseaux de mandataires immobiliers. Qu’entend-on par un réseau de mandataires immobiliers ? Comment fonctionne-t-il et quels sont ses objectifs ? La suite de cet article propose des éléments de réponse à ces questions.

Qu’est-ce qu’un mandataire immobilier ?

Un mandataire immobilier est un agent immobilier professionnel. Il est également connu sous le nom d’agent commercial en immobilier. Ce dernier est un travailleur indépendant contrairement à un agent immobilier qui est un salarié. Leur statut leur permet de travailler, s’ils le souhaitent, avec une agence immobilière ou intégrer un réseau. Cela a donné lieu aux réseaux de mandataires que l’on rencontre fréquemment en France.

Qu’est-ce qu’un réseau de mandataires immobiliers ?

Un réseau de mandataires immobiliers peut être vu comme une agence immobilière virtuelle. Un réseau de ce type ne dispose pas d’une agence physique comme une agence immobilière classique, qui elle, se compose de salariés. Dans la pratique, un réseau de mandataires immobiliers représente l’ensemble des relations contractuelles que tirent des agents commerciaux avec une agence mère.

Autrement dit, l’agence est la tête de la structure, puis les mandataires lui sont rattachés. Les deux entités paraissent indépendantes, mais ont besoin l’une de l’autre pour fonctionner. Le concept de réseau de mandataires se développe très rapidement. Les analystes estiment que les Français font désormais beaucoup plus appel à eux qu’aux agences immobilières traditionnelles.

Comment fonctionne un réseau de mandataires immobiliers ?

Nous venons de le voir, à la tête d’un réseau de mandataires il y a une maison mère. Ainsi, les mandataires travaillent comme des négociateurs immobiliers pour le compte de cette agence. Ils travaillent pour elle, mais maintiennent leur indépendance, ce qui leur procure divers avantages. L’agence les accompagne dans leur travail et ils bénéficient régulièrement de formations. Ils ont aussi une assistance juridique et l’accès au registre complet des clients de l’agence dès l’adhésion.

En contrepartie, les mandataires doivent payer des cotisations à l’agence mère. Enfin, ils sont rémunérés suivant un système de commission sur les ventes qu’ils ont réalisées.

Voici quelques réseaux de mandataires immobiliers en France

Nous avons Capifrance. C’est un réseau de mandataires immobiliers créé en 2002. Il est très connu et travaille dans plusieurs métiers de l’immobilier. Cela comprend les biens immobiliers anciens et neufs, la location, le syndic de copropriété, etc. Il compte près de 2 200 mandataires qui reçoivent environ 170 heures de formations chaque année.

Il y a aussi Propriété-privées.com. Le réseau est né en 2006 et regroupe aujourd’hui plus de 2 000 mandataires. Ces derniers sont formés essentiellement à la prise de mandats et la vente. Il base son activité sur Internet et peut être 30 à 60 % moins cher que certains réseaux.

Vous avez aussi Maxihome qui est fondé en 2009. C’est un réseau spécialisé dans la gestion de patrimoine et compte un peu plus de 400 mandataires. Nous pouvons également citer d’autres enseignes comme Safti fondé en 2010, Optimhome fondé en 2006 et iad France créé en 2008.