Sommaire

 

Vous êtes lassé de votre intérieur et souhaitez l’améliorer ? Il est possible de changer de meubles ou alors de procéder à des travaux de décoration ou de rénovation. Dans ce dernier cas, il est indispensable de préparer des ressources financières en fonction de l’ampleur des travaux à entreprendre. Si on ne dispose pas des fonds nécessaires, on peut faire une demande de financement travaux après d’un établissement bancaire. 

Mener à bien un projet de décoration 

 

Pour qu’un projet de décoration ou de rénovation se déroule bien, il faut être organisé. Cela permettra de faire des économies conséquentes et d’accélérer les travaux. C’est la raison pour laquelle il faut procéder à une planification et lister les besoins. Pour ce faire, il convient d’évaluer le style recherché et le type de travaux (cloisonnement, agrandissement, peinture, revêtement de sol, démolition, etc.) pour établir un budget. 

 

Une solution de financement travaux 

 

Il existe plusieurs solutions de financement pour vos travaux de décoration ou de rénovation. Par exemple, la simulation de crédit chez Sofinco permet de connaître le montant des mensualités dont vous devrez vous acquitter. La majorité des établissements de crédit possèdent un simulateur en ligne pour rendre le prêt plus accessible. Les conditions d’éligibilité au prêt concernent généralement le type de travaux à réaliser : réhabilitation du système de chauffage, refonte de la décoration d’intérieur, rénovation énergétique, etc. Il faut donc présenter les justificatifs y afférant : factures, devis des travaux… 

 

Les différentes solutions de financement pour vos travaux 

 

Le prêt personnel

Le prêt personnel non affecté est un type de prêt qui inclut les travaux de décoration. Il n’exige pas de justificatif d’utilisation pour les fonds alloués, il est toutefois plafonné à 75 000 € selon la réglementation en vigueur. Par contre, il est indispensable de présenter des garanties financières, à savoir :

  • un justificatif de revenus stables ;
  • un ratio d’endettement maîtrisé ;
  • un niveau d’épargne suffisant.

MaPrimeRénov’, pour la rénovation énergétique 

Les travaux de rénovation énergétique sont les seuls types de travaux éligibles à MaPrimeRénov. Elle est désormais accordée à tous, en prenant compte de la nature des travaux et du niveau de revenus du ménage. 

 

L’exonération de la taxe foncière 

Lors des travaux de transformation d’une pièce (un garage transformé en pièce à vivre, par exemple), une déclaration d’impôts permettra de bénéficier d’une exonération de taxe foncière pour une durée de 2 ans après la fin des travaux. Il faut se renseigner auprès de la commune, car elles ne pratiquent pas toutes à ce type d’exonération. 

 

Les crédits travaux

Les prêts travaux s’adressent aux propriétaires comme aux locataires qui souhaitent améliorer leur habitat. C’est une sous-catégorie du crédit à la consommation qui permet de financer les travaux de décoration, d’agrandissement ou ceux qui visent à améliorer la performance énergétique. On peut distinguer :

  • les crédits affectés travaux ;
  • les aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) ;
  • le prêt conventionné pour la rénovation ;
  • le prêt épargne logement.

Certains prêts travaux peuvent se rembourser sur une période de 120 mois. Ils sont utilisés pour acheter tout ce dont on a besoin pour les travaux : depuis les travaux d’extension jusqu’aux meubles et autres objets de décoration. 

Facebook
Twitter
LinkedIn