En matière de placement financier, il existe plusieurs secteurs dans lesquels vous pouvez investir. Toutefois, le domaine le plus rentable est celui de l’immobilier. Les néophytes qui souhaitent acquérir leur bien à Namur ont souvent du mal à investir convenablement dans ce secteur, car ils ne maitrisent pas les règles de bases. Afin de vous éviter des déconvenues, nous vous donnons quelques conseils pour réussir votre investissement immobilier à Namur.

Ciblez un secteur géographique porteur et procédez à l’étude du marché

Pour bien investir dans l’immobilier à Namur, la première phase est la sélection d’une zone dans laquelle se trouvera votre bien. Cette zone devra être caractérisée par un accroissement continu de la population. Un quartier bien desservi par les transports en commun et doté d’infrastructures commerciales par exemple peut amplement faire l’affaire. Avant d’acquérir un bien immobilier comme appartement et maison proche de Namur, pensez également à vérifier la proximité des écoles ainsi que celle des universités. Grâce à ces facteurs, vous n’aurez aucune difficulté pour vous :

  • Déplacer plus facilement et en sécurité ;
  • Faire de nouveaux amis ;
  • Trouver une école pour vos enfants.

À défaut d’occuper vous-même votre logement, vous pouvez le mettre en location pour rentabiliser votre investissement. Pour ce fait, regardez les annonces pour avoir une idée du taux de logements libre à Namur et le montant des biens mis en location. Un logement trop cher se loue difficilement, tandis que c’est le contraire quand il s’agit d’un bien moins cher.

La proximité des grandes industries est un facteur, qui vous garantit que votre bien sera vite loué. Prenez donc en compte le bassin d’emplois aux alentours de la ville de Namur. La règle fondamentale à suivre dans tout investissement immobilier est relative au choix stratégique de la situation du bien. De ce fait, vous devez opter pour un secteur où le besoin en logement locatif est accru.

Faites baisser le prix du bien immobilier à l’achat

La réussite d’un bon investissement immobilier dépend de la négociation effectuée à l’achat. Pour faire une bonne affaire, vous devez impérativement acquérir votre bien en dessous des prix du marché. En effet, un investissement immobilier sous le prix du marché permet de faire augmenter le taux de rendement. Il vous assure également une intéressante plus-value au moment de la revente. L’investisseur se fait des bénéfices lorsque les valeurs marchandes sont à la hausse. Toutefois, lorsque ces dernières baissent, le promoteur ne perd pas son capital de départ.

Pour effectuer vos achats au prix courant, vous devez utiliser quelques astuces. En plus de la négociation, vous pourrez récupérer les biens avec défauts. Pour faire une bonne affaire, vous devez prendre le temps de repérer les vendeurs pressés. Vous pourrez également cibler les biens immobiliers se trouvant sur le marché depuis longtemps ou ayant des défauts corrigibles. Si vous êtes un investisseur passionné, vous pourrez miser sur votre talent de récupérateur.

Il s’agira ainsi de trouver un bien peu attractif, que vous achèterez à bas prix. Ensuite, procédez à la rénovation de votre nouvelle acquisition et transformez-la en une pépite. Votre investissement immobilier sera encore plus valorisé et cela conduira donc à l’augmentation des taux de rentabilité. La sollicitation d’un expert immobilier agréé par les banques est également un paramètre que vous pouvez exploiter. En réalité, ce professionnel maitrise bien le marché immobilier. Il peut donc vous assurer que le prix de vente est en dessous des prix habituels. Grâce à son évaluation, vous pourrez bénéficier d’un prêt immobilier de la part des banques.

Soignez votre fiscalité

Les investisseurs immobiliers bénéficient de plusieurs avantages fiscaux. Toutefois, il n’y a pas de montage fiscal, puisque les solutions correspondent à la stratégie et au profil de l’investisseur. Néanmoins, retenez que les réductions d’impôts ne doivent pas être les raisons principales pour lesquelles vous vous lancez dans l’investissement immobilier. En effet, les abattements fiscaux peuvent créer un déséquilibre au niveau du rendement locatif, après le calcul de toutes les charges.

Pour faire des bénéfices et pour garder la confiance de votre banquier, vous pouvez opter pour un régime fiscal, qui vous permet de vous dégager d’excellents revenus complémentaires pendant plusieurs années. Pour bien investir dans l’immobilier, vous pourrez recourir aux dispositifs de défiscalisations. L’investissement sans aucun apport personnel est aussi possible. Celui-ci vous permet d’ailleurs de profiter de l’effet de levier du crédit et ne touche pas à votre capacité d’endettement.