Des « faits » largement acceptés sur l’investissement immobilier qui sont en fait des mythes

 

Le secteur de l’immobilier est rempli de voix qui proclament hardiment des demi-vérités, dénaturent les idées, et crient leurs connaissances sur les toits sans avoir l’expérience nécessaire pour étayer leurs affirmations.

La plupart des investisseurs chevronnés le savent, mais pour un débutant, il est difficile de savoir quand toute l’histoire n’est pas racontée.

La plupart des investisseurs chevronnés le savent.

Ceci nous amène à nous poser la question suivante :

Quels sont les  » faits  » largement acceptés en matière d’investissement immobilier qui sont en fait des mythes ?

 

Mythe immobilier n°1 : vous en avez pour votre argent lorsque vous embauchez des entrepreneurs

Malheureusement, le coût d’un entrepreneur n’est pas toujours en corrélation avec sa qualité. Certains entrepreneurs facturent beaucoup plus que ce qu’ils valent, et d’autres ne facturent pas assez. Trouver une « bonne aide » n’est pas aussi simple que de chercher la tenue la plus chère de la ville.

 

Mythe immobilier n°2 : les locataires de la section 8 sont de mauvais locataires

Il y a de bons et de mauvais locataires dans chaque catégorie de propriété, et si les locataires de la section 8 peuvent être associés à un stigmate négatif, ils peuvent aussi être parmi les meilleurs locataires de l’entreprise (et offrir une source de revenus plus fiable).

 

Mythe immobilier n°3 : les logements locatifs ne fonctionnent pas à peu près parce que tous les locataires mettent votre logement à la poubelle

Tout le monde a une histoire d’horreur (ou a entendu une histoire d’horreur) sur le fait d’avoir affaire à un locataire épouvantable. Bien qu’ils existent certainement, il y a des solutions à tous les problèmes, et c’est l’un des nombreux mythes qui maintiennent le marché rentable pour les investisseurs immobiliers prêts à relever le défi.

 

Mythe immobilier n°4 : les propriétaires sont riches, cupides et ne se soucient pas de leurs locataires

Malheureusement, il existe une idée fausse très répandue selon laquelle toute personne ayant une ambition entrepreneuriale doit automatiquement être riche et motivée par rien d’autre que son intérêt personnel.

 

Mythe immobilier n°5 : l’immobilier s’apprécie toujours

Ce n’est pas le cas, mais beaucoup de gens aiment prétendre que c’est le cas (après tout, c’est ainsi que beaucoup de gens gagnent leur argent). Soyez prudent lorsque vous achetez des biens immobiliers, car les prix peuvent baisser, et vous absolument pouvez perdre de l’argent.

 

Mythe immobilier n°6 : la vente en gros de biens immobiliers est une stratégie de débutant

Bien qu’il soit vrai que céder un contrat (au lieu de l’acheter vous-même) peut vous faire économiser beaucoup sur les coûts initiaux, la vente en gros a beaucoup de parties mobiles qui peuvent vraiment mettre les gens dans le pétrin s’ils ne le font pas correctement.

 

Mythe immobilier n°7 : Avoir une SARL vous protégera de tout

Posséder une SARL vous protégera de certaines formes de responsabilité, mais pas des mauvaises décisions, des changements du marché, de la concurrence, et oui, vous devrez toujours payer vos impôts.

 

Mythe immobilier n°8 : Tous les agents immobiliers sont intelligents, ont vos intérêts à l’esprit et veulent s’assurer que vous faites une bonne affaire.

En réalité, 99 % des agents immobiliers ne savent rien des permis, du zonage, du lotissement, des structures bénéficiant de droits acquis, des types d’assurance requis, de la qualité de la construction, si des raccourcis ont été pris… et la liste est longue.

 

Mythe immobilier n°9 : La valeur imposable d’une propriété est une véritable indication de sa valeur marchande.

L’évaluateur local n’est pas un évaluateur, et la  » valeur évaluée  » implique des choses différentes selon les régions.

 

Mythe immobilier n°10 : regarder YouTube remplace l’expérience.

 

Le mythe de l’immobilier n°11 : il faut être riche pour investir.

 

Mythe de l’immobilier n°12 : le BRRRR est toujours la meilleure stratégie.

BRRRR est une stratégie solide qui peut bien fonctionner, mais comme pour toute stratégie, la  » meilleure  » dépend de votre point de départ et de l’endroit où vous voulez aller.

 

Mythe immobilier n°13 : Que vous êtes réellement propriétaire de votre bien !

Même si vous n’avez pas d’hypothèque mais, vous louerez toujours votre propriété sous la forme de taxes foncières !

 

Mythe immobilier n°14 : Le marché immobilier s’effondre tous les 7-8 ans.

La dernière série a duré plus de 13 ans (même si une pandémie).

 

Mythe de l’immobilier n°15 : Tous les avocats et les compagnies de titres sont égaux.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn