Isolation d’un logement : les étapes importantes 

Isolation logement

En pleine finition des travaux de construction, vous êtes sur le point de choisir les matériaux adéquats pour assurer le confort dans votre demeure. L’isolation est un élément majeur qui favorise le confort et la santé des résidents. Elle va également se charger de réduire les bruits sonores venant de l’extérieur. Pour se mettre à l’œuvre, des étapes importantes ne doivent pas être sautées, par quoi commencer pour réaliser les travaux d’isolation d’un logement ? Tour sur ce texte pour voir les éléments importants du processus de rénovation et d’aménagement d’une isolation thermique d’une maison.

L’importance de l’isolation d’un logement

L’isolation favorise l’économie d’énergie d’un logement, elle assure un confort optimal et permet aux résidents d’être à l’aise pendant toutes les périodes de l’année.

Économie d’énergie : un logement consomme en moyenne 43 % d’énergie, le chauffage peut consommer jusqu’à 75 % d’énergie. Une maison dont l’isolation est mal entretenue ne retient pas la chaleur et peut perdre jusqu’à 25 % de la chaleur dont elle a réellement besoin.

En adoptant une isolation thermique des murs, une diminution de la consommation des chauffages peut être réalisée. Une réduction de 80 % de consommation électrique a été constatée lors d’un aménagement d’une isolation thermique.

Voici les avantages que vous obtenez en décidant d’installer une isolation du logement :

La réduction de la facture

L’utilisation d’un chauffage devient de moins en moins nécessaire lorsque la maison s’adapte à tous les changements climatiques. Du coup, votre facture démontre une réduction des coûts de consommation, et cela pour toute l’année. Il est temps de faire plus d’économie !

Un confort d’habitation

Pour être en bonne santé, il est important d’améliorer le confort dans la maison qui est le lieu où vous vous retrouvez pendant 50 % de votre temps quotidien. L’installation d’une isolation thermique permet de régulariser et de tenir une température constante dans les pièces de la maison, évite les courants d’air et vous éloigne des murs trop froids pendant les saisons hivernales.

La qualité de l’habitation

Si vous décidez de vendre ou de louer votre habitation, ce critère joue un rôle de taille dans le choix de la clientèle, ainsi, vous pouvez attribuer une valeur plus élevée sur le prix de votre logement ou de sa location.

Protection de l’environnement

Lorsque la maison est bien isolée, elle consomme moins d’énergie, ce qui représente un avantage économique, mais surtout pour la planète. Moins un logement émet du CO2, plus l’environnement est protégé.

Le respect de la norme internationale

Une norme PEB ou Performance énergétique des bâtiments a été exigée par la loi pour toutes les constructions. Cette exigence permet aux résidents de bénéficier d’une isolation thermique et d’une performance énergétique de qualité.

Qui peut faire les travaux d’isolation d’un logement ?

Une fois votre décision prise, il ne reste plus qu’à confier les travaux d’installation à un bon artisan. Cette étape peut être difficile pour qu’il réponde précisément à tous les besoins du logement.

Il est d’abord important de creuser plus d’informations sur les travaux d’isolation, ainsi vous pouvez savoir toutes les étapes et les possibilités nécessaires pour activer les différentes procédures.

L’artisan doit proposer une isolation adaptée à votre demeure après avoir effectué un diagnostic du lieu lors d’une visite. Il doit également posséder un certificat pour assurer la sécurité et la qualité de ses activités. Les matériaux qu’il utilise doivent être professionnels et respecter les règlementations environnementales. Enfin, il doit être en possession d’un service d’assurance pour garantir son service. Pour finir, il doit établir un budget prévisionnel pour éviter une explosion de budget à la clientèle.

Les étapes pour réaliser une isolation du logement

Lorsque vous réalisez une consommation d’énergie trop excessive, vous pensez que changer les fenêtres semble être la première solution envisageable pour réduire l’utilisation du chauffage. Nous révisons les puissances électriques de chaque appareil électroménager. Mais est-ce la meilleure solution ? En effet, bien que cela contribue à la diminution de la consommation, la performance énergétique ne peut être définie à l’avance.

Le logement nécessite une rénovation énergétique globale, pour ne sauter aucune étape, voici les priorités d’une isolation thermique :

Isolation du toit

C’est l’étape la plus importante, elle évite le réchauffement extérieur de l’air, connaissant que 25 à 30 % d’évacuation de l’air se fait par le toit, son isolation ne doit pas être prise à la légère.

Le toit laisse échapper une grande quantité d’air en hiver et propage la température en été, il est donc conseillé de privilégier un entretien régulier sur l’isolation thermique du toit avant de procéder à toutes les autres parties de la maison.

Pour bien procéder à l’isolation de la toiture :

  • Combles perdus : l’isolant est aussitôt placé sur le plancher. L’isolation doit se faire au plus près du volume occupé par les résidents pour ne pas chauffer les parties non habitées.
  • Combles aménagés :

– Le but est d’isoler les murs et les pentes de leurs surfaces intérieures, l’isolation intérieure doit être établie sur une surface plus importante,

–  isoler la toiture de l’extérieur, il consiste à remplacer le revêtement de la toiture par un isolant.

Isolation des murs

Les murs laissent échapper environ 25 % de la chaleur, leur isolation reste une étape cruciale pour éviter une déperdition énergétique. Leurs isolations peuvent s’effectuer en deux possibilités :

Isolation par l’intérieur : installée à l’intérieur, elle ne change pas l’aspect extérieur du logement. Mais il y a un risque d’évasion de chaleur par le plafond et le sol. Elle occupe également une plus grande surface.Isolation par l’extérieur : elle est plus avantageuse grâce à une économie d’énergie plus élevée. Elle enveloppe totalement la maison, ce qui permet une isolation globale de toutes les pièces.

 La rénovation des fenêtres

Les fenêtres peuvent représenter jusqu’à 15 % de source de perte de chaleur, surtout si celles-ci ne sont pas bien entretenues.

L’installation d’un double ou d’un triple vitrage permet à cette dernière d’améliorer son isolation.

L’isolation des planchers

Le plancher peut faire échapper plus de 7 % de chaleur, leur isolation va promouvoir non seulement le confort dans le logement, mais la performance énergétique du lieu. Vous n’aurez plus à porter constamment des chaussettes dans votre maison, dorénavant, vous n’aurez plus froid aux pieds.

La ventilation de la maison

Une fois que les travaux d’isolation sont achevés, il est important de purifier l’air afin de réduire l’humidité et les parties polluées.

Si vous avez opté pour une maison qui ne contient ni une cheminée ni des grilles d’aération, vous pouvez choisir d’installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou des fenêtres qui permettent un accès d’air sur les menuiseries.

Le changement de chauffage

Le chauffage est la dernière étape, non obligatoire, mais que vous pouvez insérer dans vos travaux de rénovation.

Choisir un système de chauffage adapté à la taille de votre logement joue un rôle important dans l’accentuation du stockage de chaleur.

A quelle période de l’année commencent les travaux ?

Les changements de temps et les intempéries peuvent avoir un impact secondaire sur l’achèvement des travaux d’isolation. De plus, ce facteur occupe un rôle dans l’activation des travaux.

Le printemps : la saison idéale

Une belle journée ensoleillée, il n’y a rien de mieux pour commencer les travaux de construction, y compris les travaux de rénovation énergétique de logement. Ni trop de soleil ni trop de vent, c’est le moment idéal pour finir à temps les travaux. Cela apporte plus de confort tant aux professionnels de construction qu’aux résidents. De plus, vous pouvez profiter pleinement de la lumière naturelle qui dure plus longtemps durant cette période.

L’automne : la saison de réserve

Une fois la saison du printemps achevée, vous avez enfin pu acquérir le budget requis pour la rénovation. Il n’est pas encore trop tard, l’automne est également une saison adaptée aux divers travaux de rénovation énergétique. Mais il est à savoir qu’il est crucial d’activer les procédures de travail pour les finir à temps, avant l’apparition de l’hiver.

L’avantage est que vous éviterez toute sensation de froid pendant la période hivernale en optimisant le confort et la chaleur perçue dans l’appartement. Sur le côté économique, vous allez pouvoir bénéficier d’une réduction palpable de votre facture. L’utilisation d’un chauffage ne sera plus qu’une option et non une nécessité.

La durée des travaux

  • Combles intérieurs : les travaux d’installation des isolations d’intérieurs peuvent être effectués en quelques heures.
  • Isolation extérieure : ce travail nécessite du temps pour s’achever parfaitement, en moyenne, la dimension du logement compte en majeure partie, comme exemple, une maison de 50 mètres carrés a besoin d’un minimum de trois semaines pour les œuvres.

Bref, l’installation d’une isolation thermique au logement ne peut qu’être bénéfique pour les résidents. En plus d’améliorer leur qualité de vie, elle favorise également la protection de l’environnement. Toutefois, il est important de ne sauter aucune étape avant de se lancer dans les travaux de rénovation et d’installation, car chaque procédure est tout autant importante que les autres. Enfin, en faisant quelques recherches, il est conseillé de confier le travail aux mains d’un artisan professionnel, qui va s’assurer de suivre chaque procédure en respectant les normes et les règlementations.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn