Sommaire

L’échoppe bordelaise est une architecture datant du 15e siècle. À l’origine, elle servait de logement aux ouvriers, d’atelier ou encore de commerce. Vers le 18e siècle, les échoppes ont été transformées afin de devenir de véritables espaces de vie urbains. Elle est aujourd’hui exclusivement réservée à l’habitation. Ce type de maison est particulièrement prisé par les particuliers, notamment les amateurs d’architecture vintage et modeste.

Trouvez votre échoppe auprès d’une agence immobilière

L’échoppe bordelaise offre un excellent compromis entre le dynamisme de la vie urbaine, la tranquillité d’une maison individuelle et le charme d’une architecture rustique. Face à la forte demande immobilière, il peut être difficile de trouver ce genre de maison sans l’aide d’un professionnel. Pour trouver une offre adaptée à vos besoins et à votre budget, passez par une agence immobilière. Celle-ci dispose d’une base de données riche et variée, ce qui lui permettra de vous proposer de nombreuses solutions. Un expert comme ceux que vous pouvez retrouver sur Lalanneimmo.com vous conseillera également sur le type d’échoppe qui correspond le mieux à vos exigences.

Les caractéristiques d’une échoppe bordelaise typique

L’échoppe bordelaise se distingue par des règles architecturales spécifiques. Il s’agit généralement d’une maison de plain-pied en pierres naturelles. Ce type d’habitation existe en deux grandes catégories :

  • l’échoppe simple,
  • l’échoppe double.

D’une superficie allant de 50 à 60 m², l’échoppe simple est composée de deux ou trois pièces parfaitement alignées qui sont accessibles par un couloir latéral. Du côté de la façade, on peut observer une porte d’entrée et une fenêtre de style traditionnel. L’échoppe simple est dotée d’un jardin traditionnel à l’arrière. L’échoppe double, quant à elle, offre une immense surface habitable de 90 à 120 m², répartie en 4 ou 6 pièces distribuées autour d’un couloir central. Ce type d’échoppe est également pourvu d’une cour ou d’un jardin à l’arrière. Il dispose d’une ou deux fenêtres situées de part et d’autre de la porte d’entrée.

L’échoppe bordelaise est située entre rue et jardin. Ce dernier servait autrefois de potager, ce qui aidait la famille de classe ouvrière à vivre correctement. Cette maison ancienne est facilement reconnaissable par sa toiture asymétrique, ses tuiles de Gironde et son faîtage parallèle à la rue. Elle met aussi en avant le travail du bois, que ce soit à travers ses menuiseries d’intérieur ou ses revêtements de sol.

Elle dispose généralement d’une cave qui permettait auparavant de stocker le charbon. Bien qu’elle illustre la simplicité et la modestie, l’échoppe bordelaise présente néanmoins une façade soigneusement décorée. Cela peut aller de simples bordures de corniches à des frises artistiques. On y retrouve souvent de magnifiques guirlandes de fruits et de fleurs, des animaux audacieux ou encore des mascarons à tête humaine.

échoppe bordelaise agence immobilière

Combien coûte une échoppe bordelaise ?

Comme tout autre bâtiment, une échoppe bordelaise doit être estimée au mètre carré. Selon les tarifs moyens du marché, le prix au m² se situerait entre 4 500 et 5 000 euros. Certaines échoppes modernes sont surélevées, ce qui explique les tarifs d’environ 7 000 euros par m² et plus. Cela équivaut au prix d’une maison classique à Bordeaux. Le prix peut également être influencé par la zone géographique.

Certaines localités sont en effet beaucoup plus recherchées que d’autres. De nombreux paramètres entrent en jeu : la proximité aux commerces et aux moyens de transport, la tranquillité du quartier, le niveau de sécurité, le voisinage, etc. Grâce à l’accompagnement d’un expert, vous pourrez profiter d’offres particulièrement avantageuses. De plus, on retrouve des échoppes bordelaises pour tous les budgets. N’hésitez pas à comparer les différentes propositions sur le marché. Vous pouvez aussi utiliser un comparateur de prix au besoin.

Une échoppe bordelaise nécessite-t-elle souvent des travaux ?

Une échoppe bordelaise est une maison ancienne. Elle peut ainsi présenter quelques signes de vieillesse qui méritent d’être corrigés. Dans la plupart des cas, il est recommandé de réaliser un ravalement de façade afin de retrouver la beauté d’origine des pierres. Il faudrait également revoir la solidité de la toiture et assurer la remise en état des revêtements, au besoin. La surélévation fait aussi partie des travaux les plus prisés lorsqu’il s’agit d’échoppe bordelaise, car ce type de maison n’a pas d’étage. Dans le but de la moderniser, de nombreux propriétaires choisissent de rajouter des étages supplémentaires. Pour ce genre de travaux, il faudra prévoir entre 1 500 et 2 000 euros. Cela ajoutera une véritable plus-value à la revente.

Facebook
Twitter
LinkedIn