##MT##Louer pour louer : Toutes les réponses à vos questions#/MT##

 

La location de biens immobiliers est un moyen très attractif d’obtenir des revenus mensuels fiables. Cependant, c’est une méthode que tout le monde ne peut pas se permettre. Entre le dépôt, les remboursements hypothécaires, les frais juridiques et les coûts d’entretien, la mise en location d’un bien immobilier dont vous êtes propriétaire peut être une perspective coûteuse. Cependant, il existe une autre voie vers la location de biens immobiliers. Cette option a régulièrement gagné en attention et en popularité : la location à la location.

 

Qu’est-ce que la location à louer ?

En bref, la location à louer est la pratique qui consiste à louer un bien immobilier à la personne qui en est propriétaire, puis à louer ce bien à d’autres locataires plutôt que d’y vivre vous-même. L’idée est que vous gagnerez un montant de revenu mensuel plus important grâce à vos locataires en sous-location que le montant que vous avez convenu de payer au propriétaire de la propriété.

 

Qu’est-ce que la sous-location/la sous-location ?

La sous-location (ou sous-location) est le terme technique pour désigner le cas où un locataire loue une pièce ou une partie de la propriété à une autre personne. Avec une propriété de location à louer, le locataire initial (vous) sous-loue des chambres à suffisamment de personnes pour obtenir un revenu mensuel supérieur à celui que le propriétaire vous facture.

 

Quels sont les avantages de la location à louer?

Le principal avantage de la location à louer est qu’elle permet aux personnes qui veulent gagner de l’argent avec une propriété de le faire sans avoir à en acheter une. Cela signifie qu’il n’y a pas besoin d’un dépôt et pas d’hypothèque à s’inquiéter. Effectivement, tout ce que vous faites est de prendre le rôle du propriétaire, sans le plein fardeau financier de l’être réellement.

Il y a aussi des avantages pour le propriétaire de la propriété. Ils sont assurés d’un revenu mensuel stable, mais sans l’effort de gestion de la propriété (vous pouvez connaître le montant du revenu en utilisant un calculateur de location en ligne). Enfin, les sous-locataires bénéficient généralement du fait qu’ils paient moins que le taux de location moyen du marché.

 

Quels sont les risques associés à la location avec option d’achat ?

Comme vous l’avez peut-être déjà deviné, beaucoup de personnes sans scrupules abusent du concept de location avec option d’achat. Ils entassent le plus grand nombre possible de locataires dans des pièces en sous-location pour maximiser leurs profits. Cela peut compromettre la sécurité et le confort des personnes qui y vivent.

En effet, la location à usage locatif a eu beaucoup de mauvaise presse et a fait l’objet d’un examen juridique ces dernières années. C’est pourquoi il est essentiel, tant pour vous que pour le propriétaire, de faire vos recherches et d’agir de bonne foi.

 

Quels sont les risques de la location avec option d’achat pour le propriétaire ?

Bien que le propriétaire n’ait plus à se soucier de trouver des locataires ou de gérer la propriété, renoncer à cette responsabilité signifie également renoncer à une certaine mesure de contrôle. Il confie la location de son bien à un individu, plutôt qu’à une agence immobilière bien réglementée.

Si les choses tournent mal, le propriétaire peut finir par payer cher. Il peut s’agir d’une perte de revenus locatifs ou de polices d’assurance invalidées, voire d’une action en justice intentée contre lui.

 

La location à bail est-elle légale ?

La location à bail peut être entreprise de manière tout à fait légale. Selon le type de structure de location que vous souhaitez mettre en place, il existe des accords formels conçus pour donner au propriétaire et aux locataires la protection juridique adéquate.

 

Quelles sont les responsabilités d’un propriétaire de location à loyer ?

Même avec toutes les nécessités légales en ordre et sans enfreindre les règles de sécurité ou d’assurance, il y a encore un certain nombre de responsabilités à considérer. La principale d’entre elles est de trouver et de sécuriser les locataires afin que vous puissiez payer au propriétaire de la propriété les frais mensuels convenus. S’il y a des lacunes dans la location, cela devient votre problème, pas celui du propriétaire. Vous devrez également couvrir les frais d’entretien courant.