Propriétaire : 4 points pour la protection de vos immeubles

En tant que propriétaire, il est important de penser à la protection de vos immeubles contre les cambriolages, les fauteurs de troubles, les catastrophes naturelles… Pour ce faire, vous devez agir sur différents points : l’accès, l’état du bâtiment, les assurances, etc. Toutes ces mesures vous permettront d’assurer la sécurité et le bien-être des occupants, de vous forger une bonne réputation et de garantir la longévité de votre bien. Voici 4 points sur lesquels il faudra s’appesantir pour protéger vos immeubles.

Faites installer des systèmes de contrôle d’accès par un serrurier

Le contrôle d’accès est une solution servant à contrôler les entrées et les sorties au niveau d’un bâtiment. Il s’agit d’un système de sécurité électronique nécessitant le plus souvent un identifiant afin d’autoriser les personnes à pénétrer un endroit. Il peut également enregistrer l’identité des personnes qui sont entrées, l’heure ainsi que d’autres informations utiles.

Nous vous conseillons dès lors de faire appel à un serrurier qui vous aidera à choisir une solution performante. Celui-ci se chargera également de l’installation. Il faudra tout de même tenir compte de certains critères tels que la réputation, l’expérience, les services proposés, les garanties, etc. Pour le contrôle d’accès, vous avez le choix entre plusieurs options :

  • le lecteur biométrique,
  • le lecteur de badges,
  • le clavier à codes,
  • le cylindre électronique, etc.

Quelle que soit la solution choisie, vous aurez l’assurance de contrôler et de maîtriser les accès à travers un système sécurisé.

intervention d'un serrurierN’hésitez pas à contacter une entreprise professionnelle reconnue si vous cherchez un serrurier sur Namur pour sécuriser votre maison

Optez pour la gestion locative pour de bons locataires

Si vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer à la gestion de vos immeubles, alors optez pour la gestion locative. En effet, cette alternative consiste à placer la gestion de votre bien immobilier locatif entre les mains d’experts. Ceux-ci vous faciliteront l’estimation ainsi que la définition du montant du loyer de façon précise et cohérente.

Par ailleurs, la gestion locative vous permet de gagner du temps et de l’énergie. Vous serez ainsi déchargé des différentes tâches relatives à la gestion courante de votre bien et pourrez tranquillement vaquer à vos occupations. C’est le gestionnaire qui fera à votre place l’état des lieux, les visites, la rédaction du bail, les quittances de loyer…

Plus important encore, les gestionnaires immobiliers possèdent de grands réseaux de locataires et des outils de communication modernes et efficaces. Ils disposent également d’une garantie des risques locatifs contre les loyers impayés.

Inspectez régulièrement le bien pour vérifier qu’il n’est pas endommagé

Vérifiez fréquemment l’état de votre immeuble afin de vous assurer qu’il n’est pas endommagé et que les occupants sont en sécurité. L’idée est de repérer les potentiels problèmes susceptibles de s’aggraver et d’y remédier dans les plus brefs délais. Par exemple, de petites bulles de peinture peuvent cacher un problème d’humidité tandis qu’une fissure peut s’aggraver au fil du temps et impacter les fondations.

Pour une analyse efficace, faites appel à un inspecteur immobilier. Celui-ci pourra rapidement identifier les petits problèmes pouvant s’aggraver avec le temps et pourra planifier pour vous des travaux de réparation ou de rénovation.

L’inspection immobilière vous permettra donc de garantir la santé et la sécurité de vos locataires. En réalité, certains problèmes importants concernant les fondations ou la charpente peuvent être très dangereux. Un escalier mal entretenu ou présentant des dommages peut s’effondrer à tout moment et blesser les occupants. De même, des filages mal faits peuvent provoquer un incendie.

Assurez vos immeubles pour vous sécuriser

La loi Duflot ou loi Alur a prévu le caractère obligatoire de la souscription à une assurance immeuble basée sur la responsabilité civile. Il est essentiel que la souscription soit faite au nom de la copropriété par le syndic professionnel ou bénévole.

À part le syndic, la loi impose également une obligation d’assurance responsabilité aux locataires et aux copropriétaires. Qu’ils soient occupants ou non, les copropriétaires sont tenus de souscrire une assurance responsabilité civile qui couvre des sinistres spécifiques. En ce qui concerne l’assurance propriétaire non-occupant, elle assure la couverture des dégâts lorsqu’il n’y a pas de locataire. En outre, elle peut s’appliquer lorsque l’assurance des locataires n’est pas suffisante.

Les assureurs facilitent la prise en charge et l’indemnisation en cas de sinistre à travers différentes conventions telles que l’IRSI. Il faudra cependant remplir certaines conditions afin d’être éligible à cette convention.

Protéger ses immeubles est une obligation pour tout propriétaire qui souhaite assurer la longévité de ses biens immobiliers et le bien-être des occupants. Mise en place d’une solution d’accès, assurance immeuble, gestion locative, inspection… les moyens d’y parvenir sont nombreux et variés.

Facebook
Twitter
LinkedIn