Quelle est la meilleure période pour acheter un appartement ?

 

Comme de multiples secteurs, l’activité immobilière change dépendamment des saisons. Le bon moment pour acheter un bien sera fonction de vos projets. Le prix au m2 ainsi que les taux d’intérêts ne constituent pas les seuls facteurs influençant la décision d’achat. On retrouve aussi, la météo et les températures.

Saison par saison : que choisir ?

 

Au printemps : des prix élevés

Si vous voulez acheter un appartement, sachez que c’est entre fin-mars et fin-juin qu’il y a le plus grand nombre d’appartements à vendre sur le secteur. Ainsi, c’est la période de l’année où les prix sont les plus hauts, mais aussi celle où la concurrence entre les acheteurs est rude. En achetant au printemps, il y a un double risque :

  • payer une maison plus cher ;
  • voir un autre acheteur négocier le prix du bien.

Mieux négocier en été

Durant la période estivale, la vente de logement en ile de france retombe, après une importante hausse de mars à juin. En effet, la majorité des ventes estivales se font à la suite d’un compromis datant de printemps. Toutefois, en tant qu’acheteur, la balle est de votre côté. Le ralentissement de l’activité immobilière peut vous donner la faculté de bénéficier d’une ristourne sur des biens dont le prix a été assez élevé quelques mois plus tôt. Si l’offre est moins importante en été, il en est de même pour la demande. En somme, vous n’allez pas souffrir de la concurrence.

 

L’automne : aucune compétition à redouter

L’activité immobilière redémarre progressivement et l’un des avantages d’acheter son bien en cette période, c’est de ne pas avoir concurrent. Si le propriétaire d’une maison veut vous mettre la pression pour acheter son bien, il y a fort à parier que c’est un « bluff ». 

 

L’hiver : profiter des bonnes affaires

De décembre à janvier, peu de ventes se concluent. Nombreux sont les propriétaires qui ne trouvent pas preneurs. L’offre dépassant un peu la demande, c’est la meilleure saison pour entamer des négociations.

 

Les facteurs influençant votre décision d’achat

 

La saisonnalité est inhérente au marché immobilier. Cependant,  ce n’est pas le seul critère que vous devez prendre en compte avant d’acheter un bien ou non. On doit bien vérifier :

  • Les taux de crédits immobiliers ;
  • Le prix moyen au m2 ;
  • Les politiques de l’Etat comme la réduction d’impôts ou le prêt PTZ ;
  • La situation personnelle.
Facebook
Twitter
LinkedIn