Trouvez le bon locataire pour votre bien immobilier

 

La mise en location d’un bien immobilier n’est pas un projet à prendre à la légère. Si pour se décharger de la paperasserie, certains font appel à des agences immobilières, d’autres préfèrent louer directement et chercher eux-mêmes le locataire idéal. Dans ce cas, plusieurs questions se bousculent. C’est tout à fait normal. Les quelques lignes ci-après ont été élaborées pour vous aider dans les démarches qui précédent la signature du bail. Avoir un planning bien structuré a toujours ses avantages dans de telles circonstances. 

 

Organisez la mise en location 

 

Que vous louiez pour la première fois ou non, il est impératif de soumettre un bien impeccable et immédiatement prêt à être habité. Il est fort possible de faire des travaux de rénovation pour les biens ayant déjà été occupés. Il est aussi important de bien définir la date de disponibilité effective du bien, avant de publier une quelconque offre de mise en location. D’ailleurs, la réglementation exige la réalisation de diagnostics à l’endroit de tout bien à mettre en location. En cas d’anomalies, cette même loi oblige les propriétaires à effectuer les travaux nécessaires. Seuls les biens ayant fait l’objet de constats officiels, pourront faire l’objet d’une annonce immobilière en bonne et due forme. Les  résultats de cet examen figureront dans ladite annonce. 

 

Quels sont les documents à demander aux garants ?

 

Mettre un bien en location est un risque financier comme tout investissement. Il est aujourd’hui très fréquent de solliciter au moins un garant pour avoir une assurance de paiement. Quels sont les documents à demander aux garants :

  • une pièce d’identité ;
  • et un justificatif de domicile (quittance de loyer, attestation de résidence, facture d’électricité et autres) ;
  • un justificatif professionnel ;
  • une preuve de solvabilité.

Cette dernière attestera l’existence de revenus pouvant recouvrir le loyer. Il peut s’agir de fiches de paies, d’avis d’imposition, d’allocations, etc.

 

Définissez le profil du locataire cible

 

Connaître à l’avance le locataire type qu’on recherche, permet de choisir facilement parmi les candidats potentiels. Ce profil type déterminera avec plus de précision, vos critères de sélection et permettra de rédiger une annonce caractérisée. Cette dernière comportera divers éléments importants comme :

  • le montant des charges locatives ;
  • le type de location présentée ;
  • le nombre de pièces disponibles, etc.

De cette manière, il sera plus facile de repérer les candidats qui répondent au profil recherché, suivant leurs situations socioprofessionnelles, familiales ou financières. 

 

Préparez les visites

 

Une fois l’annonce rédigée avec soin et précision, arrive le moment de faire visiter le bien à tous les candidats intéressés. Il faudra bien programmer les visites pour ne pas passer à côté du locataire idéal. L’annonce aura d’ailleurs effectué une bonne partie de la sélection, grâce à la mention des revenus minimums exigés. Elle vous aidera d’autant plus à éliminer les candidats ne respectant pas ces conditions, mais ayant quand même soumis des demandes de visite. Pour une meilleure organisation, il est préférable de prévoir des visites individuelles, idéalement espacées d’une bonne demi-heure en fin de journée ou pendant les weekends. Faites en sorte de mettre à l’aise les visiteurs et instaurez à chaque fois un dialogue convivial. Vous aurez l’avantage de cerner la personnalité et les réelles motivations de chaque prétendant. Attention à bien les accompagner de pièce en pièce en soulignant tous les points forts du bien à louer.

Facebook
Twitter
LinkedIn