Trouvez votre logement de rêve grâce à une gestion locative

gestion locative

Avec l’augmentation des offres et des obligations auxquelles le propriétaire bailleur est confronté, les tâches deviennent de plus en plus difficiles au point où il risque de s’y perdre. Il est alors recommandé de faire appel à la gestion locative qui est une bonne alternative. Découvrez dans cet article les obligations et les aides rattachées à la gestion locative.

Qu’est-ce que la gestion locative ?

La gestion locative rassemble toutes les opérations encadrant l’administration d’un bien immobilier en location. Les différentes opérations concernant la gestion locative sont :

La mise en location du bien

Elle renferme de multiples activités qui sont :

  • la publicité du bien ;
  • la mise en location ;
  • l’organisation des visites ;
  • la sélection des dossiers ;
  • la rédaction du contenu des contrats ;
  • l’état des lieux.

La prise en charge des garanties d’assurance

En cas de loyers impayés ou d’éventuelles dégradations, le risque de vacance locative est moins élevé grâce à l’utilisation des outils de communication performants.

La gestion des loyers

Il s’agit d’une relance des locataires. Il est à savoir que le propriétaire peut s’occuper de toutes ces tâches lui-même. Il peut aussi les confier à une agence grâce à un mandat de location.

Les différents types de gestion locative

Deux solutions peuvent s’ouvrir aujourd’hui aux propriétaires de biens immobiliers qui souhaitent louer leur bien :

  • laisser la gestion du bien ;
  • effectuer les démarches tout seul.

Il est également possible de confier le travail à une agence comme Poinsot Immobilier, agence immobilière à Segré pour faciliter chaque procédure.

contrat de location

La gestion locative déléguée

Le propriétaire d’un bien immobilier remet la gestion locative intégrale de son bien entre les mains d’une agence. Cette dernière bénéficiant d’une commission de 6 à 8 % du loyer et des frais connexes se charge de différentes tâches :

  • la recherche de locataires dont une moyenne de 1 mois de location leur est attribuée ;
  • la gestion des problèmes techniques

Tous les mois le propriétaire reçoit un compte rendu concernant la gestion des mois et des trimestres avec l’intermédiaire de l’agence. Il est alors important de bien sélectionner le gestionnaire pour qu’une relation de confiance soit mise en place.

La gestion locative seule

Le propriétaire se charge de toutes les tâches liées à l’administration de son bien tout seul :

  • la recherche de locataire ;
  • la prise en charge des garanties ;
  • la mise en place de l’assurance ;
  • la gestion des problèmes techniques.

La gestion semi-déléguée

Bien que les deux types de gestion récemment évoquée soient les deux solutions les plus prisées, elles ne sont pas toujours celles qui conviennent aux propriétaires. Il existe alors une troisième alternative plus intéressante qui est la gestion locative semi-déléguée.

En effet, elle fait partie des gestions où le propriétaire d’un bien immobilier met une partie de l’administration de son bien chez une agence immobilière. Toutefois, il se charge des tâches qui ne sont pas maîtrisées par l’agence elle-même.

De multiples choix peuvent s’ouvrir au propriétaire pour la gestion locative de son bien. Il est alors essentiel de bien analyser chaque type et de déterminer celui qui répond le mieux à vos besoins.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn