Sommaire

Après quelques années de détention, il est temps pour vous de céder votre bien. Ce peut être parce que vous avez besoin d’un capital ou simplement que vous ne pouvez plus assumer les frais d’entretien. Il est notamment recommandé de vendre votre bien avant votre départ à la retraite. Pour cause, vous éviterez ainsi les imprévus pour la remise en état de celui-ci. En tous les cas, peu importe les raisons et le moment où vous envisagez une opération immobilière de ce genre, respecter quelques étapes est de mise. C’est le cas surtout si vous souhaitez faire des bénéfices sur votre vente.

 

Un diagnostic immobilier complet et sur mesure

 

La première étape vers une vente de propriété est de faire les diagnostics immobiliers de rigueur. Ils se déclinent en plusieurs sortes : 

  • le fameux DPE ou Diagnostic de Performance énergétique : Il se fait désormais avant la publication de l’annonce de cession immobilière. Les termes « DPE en cours » sur ces dernières sont considérés comme illégaux ;
  • le diagnostic insectes et fourmis pour s’assurer qu’il n’y a aucune invasion dans la structure de la maison qui pourrait mettre en péril sa durée de vie ;
  • le diagnostic amiante, surtout sur les biens qui datent de plus de 10 ans. Une longue exposition à cette dernière pourrait présenter des risques pour la santé. Pourtant, il y a quelques années, les matériaux de construction n’obéissaient pas encore aux mêmes normes que celles que l’on a actuellement. De quoi favoriser la production de l’amiante ;
  • le diagnostic plomb afin de minimiser les risques d’une exposition au gaz à cause d’installations défectueuses. 

Il y a encore d’autres. Selon les régions et l’âge de la construction, certaines évaluations ne sont pas obligatoires. Les experts sauront mieux vous conseiller en ce sens. De toute façon, vous ne devez pas bouder la réalisation de ces démarches. Pour cause, elles peuvent impacter sur la valeur vénale de votre bien. Si vous avez parfaitement entretenu votre bâti au fil des années, les résultats des rapports des professionnels seront tous positifs. Ainsi, vous pouvez vous permettre de proposer celui-ci au meilleur prix. Dans le cas contraire, inspirez-vous des recommandations des experts en diagnostics immobiliers pour entamer quelques travaux de réparation. Cela pourrait aussi accélérer la vente de votre bien. La majorité des acheteurs préfèrent les constructions remises à neuves ou les nouveaux bâtis. C’est plus rassurant. 

 

Trouver le prix de vente idéal pour céder votre appartement ou maison

 

Les rapports des diagnostics immobiliers vous seront utiles au cours de la procédure de vente. Certains acheteurs potentiels peuvent les exiger. Cependant, ils ne permettent pas réellement de déterminer avec précision le prix de vente idéal de votre appartement ou maison. Ils font partie des détails à prendre en compte pour une bonne estimation, mais ils ne sont pas suffisants. Il importe pourtant de déterminer le prix de vente idéal avant de publier une offre. Vous tirerez le meilleur prix de votre bien. Vous éviterez de décourager les investisseurs potentiels en demandant un peu trop. Pour espérer tirer le meilleur prix de votre immobilier, la rapidité de la transaction est également importante. Plus vous tardez à trouver des acheteurs, plus les risques de devoir revoir le prix de vente à la baisse sont importants. Alors, demandez à un expert immobilier de faire le tour de votre bien et de votre quartier. Sachez que plusieurs détails entrent en considération dans le calcul du prix de vente de votre bien : 

  • l’emplacement : vous n’êtes pas sans savoir que la bulle immobilière varie d’un quartier à un autre ;
  • l’environnement : la sécurité, le calme, les transports en commun, les commerces de proximité, etc. peuvent faire augmenter le prix de vente de votre appartement ou maison ;
  • la superficie : plus le bien est grand, plus vous allez gagner de l’argent au moment de la cession ;
  • le marché immobilier qui oscille de jour en jour. On note tout de même une légère tension, surtout dans les grandes villes françaises, depuis quelques années ;
  • l’état du bien qui sera justifié par les rapports de diagnostics susmentionnés.

 

Trouver le meilleur mandataire pour vendre rapidement votre bien

 

Il y a plusieurs avantages à confier la vente de votre maison ou appartement à un expert immobilier. En premier lieu, c’est un choix pratique. Vous n’avez pas à vous charger des diagnostics, de l’évaluation ou encore de la publication de l’annonce et de la gestion des visites. Votre mandataire, payé par commission uniquement à la vente du bien, mettra tout en œuvre pour vous trouver rapidement des acheteurs. En outre, votre bien immobilier sera valorisé. Les agences immobilières utilisent tout leur savoir-faire en marketing pour mettre en avant votre bien. En plus d’utiliser leur contact, elles proposeront votre bien aux potentiels acheteurs qui cherchent à acquérir un bien. C’est sans compter sur une publication de votre annonce sur son site et sa présentation sur sa devanture afin de mieux attirer l’attention des potentiels investisseurs.

Facebook
Twitter
LinkedIn