Dans de nombreuses maisons, il semble n’y avoir ni rime ni raison à l’emplacement ou à la hauteur des interrupteurs. Trop souvent, ils sont installés là où il est pratique pour l’électricien de faire fonctionner le câblage sans que l’on pense à optimiser la fonctionnalité et la continuité visuelle du propriétaire.

La hauteur standard des interrupteurs d’éclairage dans les nouvelles constructions est 120 cm au sommet de l’interrupteur. Nous pensons que c’est trop haut. Sur 120 cm, il se trouve dans le champ visuel principal du mur et s’il n’est pas parfaitement placé, il peut gêner le placement des œuvres d’art ou simplement avoir l’air distrayant.

Nous pensons que la hauteur standard devrait être abaissée à 80 cm en haut de l’interrupteur. Bien que cela puisse paraître très bas, cette hauteur permettra de placer correctement les œuvres d’art au-dessus de n’importe quel interrupteur. Nous pensons également que les interrupteurs doivent être regroupés autant que possible en « panneaux de contrôle » afin que vous puissiez régler tout l’éclairage d’une ou de plusieurs pièces entières depuis un seul point de vue.

Le réglage des prises électriques et des interrupteurs muraux ainsi que des hauteurs standard et uniformes est important tant pour la facilité d’installation que pour le confort des utilisateurs.

L’installation de plusieurs boîtes le long d’un mur est beaucoup plus rapide et plus facile lorsque chaque boîte est à la même hauteur. Toute variation de hauteur augmente légèrement la friction sur le câble NM (non métallique) lorsque vous le faites passer par les trous percés dans les montants. L’uniformité devient encore plus critique lorsque vous tirez un câble blindé BX à surface rugueuse à travers les goujons. L’uniformité de la hauteur des boîtes permet également de couper et de placer l’isolation dans les murs et de fixer les cloisons sèches aux montants.

Il est également important de fixer la hauteur des boîtes en termes d’accès et d’ergonomie. Des hauteurs irrégulières pour les interrupteurs, par exemple, peuvent être déstabilisantes. Des boîtes placées trop haut ou trop bas peuvent être gênantes, voire inaccessibles aux personnes handicapées ou âgées.

Code électrique et hauteur des boîtiers

Bien que le code national de l’électricité (NEC) comporte de nombreuses réglementations très précises pour la plupart des aspects du câblage résidentiel, il ne spécifie pas une seule hauteur pour les prises murales standard (prises) ou pour les interrupteurs. Par conséquent, les hauteurs sont souvent une question de convention ou de préférence. Toutefois, c’est votre code électrique local qui est le plus important en la matière, car les municipalités adoptent et adaptent souvent des modèles de codes de construction. N’oubliez pas de vous renseigner auprès du service de construction de votre ville pour toute exigence particulière.

Bien que le NEC soit muet sur les hauteurs pour les installations de boîtes, les électriciens suivent généralement des normes professionnelles communes, dans une fourchette généralement considérée comme acceptable. Bien qu’il soit préférable de s’en tenir autant que possible aux normes de hauteur des boîtiers, il arrive parfois que les boîtiers doivent être légèrement surélevés ou abaissés en raison des circonstances. Par exemple, s’il vous est trop difficile d’enfoncer un clou dans un nœud de bois dans l’un des montants, il est permis de déplacer la boîte légèrement vers le haut ou vers le bas pour éviter le nœud.

Hauteur standard des boîtes de sortie

La hauteur standard des boîtes de prise de courant murale est d’environ 30 cm du haut du revêtement de sol au bas de la boîte de prise (ou 40 cm au haut de la boîte). Si vous fixez la hauteur de la boîte avant l’installation du sous-plancher, du revêtement de sol ou de toute sous-couche, assurez-vous de tenir compte de cette différence de hauteur prévue. Pour les personnes handicapées et âgées, une hauteur de 38 cm au-dessus du haut du revêtement de sol est généralement considérée comme la hauteur standard la plus basse, mais elle peut être aussi élevée que nécessaire. Les résidents en fauteuil roulant peuvent bénéficier de boîtes de sortie légèrement plus hautes, le fond de la boîte ne devant pas être à moins de 38 cm du sol.

Pour les prises de courant sur le comptoir, il est normal d’installer les boîtes de sortie de manière à ce que le haut soit entre 38 et 50 cm de la surface du comptoir. Veillez à ce que toutes les boîtes de dérivation soient placées exactement à la même hauteur, car ces prises seront très visibles.

Une façon de régler la hauteur des prises consiste à mesurer individuellement la hauteur de chaque prise à l’aide d’un mètre ruban. Cependant, il existe quelques autres astuces que vous pouvez essayer pour accélérer le processus :

Mesurer avec un niveau laser

Déterminez la hauteur de la boîte que vous préférez et faites une seule marque sur un montant. Avec un niveau laser placé de l’autre côté de la pièce, tracez une ligne sur toute la longueur du mur sur lequel vous travaillez. Travaillez à partir de cette ligne en plaçant chaque boîte ou, pour préserver les piles, faites des marques de crayon sur les montants, puis éteignez le niveau laser.

Mesurer avec un carré de cloison sèche

Cette méthode rapide fonctionne mieux avant que le revêtement de sol ne soit déjà installé. Si vous avez un carré de cloison sèche, placez l’extrémité longue du « T » du carré perpendiculairement au sol. Tenez la partie la plus longue du carré à peu près parallèlement au sol. Tracez une ligne à travers quatre montants en faisant passer votre crayon le long de la partie inférieure de la règle. Placez les réceptacles à cette hauteur. Cela vous donne une hauteur de 35 cm. Si vous posez ensuite un plancher, en élevant ainsi le niveau du sol, vous obtenez une hauteur d’environ 30 cm au-dessus du sol.

Mesurer avec un marteau

La plupart des marteaux de 450g font environ 33 cm de long. Posez le marteau sur le sol, la tête en bas, puis placez la boîte sur le manche du marteau, ce qui donne une hauteur de sortie d’environ 30 cm après l’installation du revêtement de sol.

Hauteur standard pour les boîtes d’interrupteur

La hauteur standard des interrupteurs muraux dans la plupart des pièces (à l’exception de celles situées au-dessus des comptoirs de cuisine) est de 120 cm au-dessus du haut du revêtement de sol (mesurée au bas de la boîte). Pour les utilisateurs de fauteuils roulants, la hauteur maximale est généralement de 120 cm, car les niveaux supérieurs peuvent être difficiles à atteindre lorsqu’on est assis dans un fauteuil roulant. Dans ces situations, il est bon de les positionner légèrement plus bas – avec le bas de la boîte à 110 cm au-dessus du sol, par exemple).

Mesurer avec un poteau à histoires

Un article gratuit, facile à fabriquer et qui vous aide à régler plusieurs hauteurs d’interrupteurs, est un poteau d’histoire. Un mât est un outil fait maison qui n’est rien d’autre qu’un morceau de ferraille deux par quatre clairement marqué de la hauteur dont vous avez besoin. Vous n’avez besoin de mesurer qu’une seule fois – lors de la fabrication du mât. Vous pouvez utiliser un seul mât pour toutes les hauteurs de vos boîtes, et vous pouvez même marquer différentes hauteurs (prises et interrupteurs) sur le même mât. Il est utile de délimiter le haut et le bas de la boîte murale sur le poteau, afin d’éviter toute confusion lors du marquage des poteaux.

Il suffit de placer le poteau à côté d’un poteau mural et de marquer le poteau à la hauteur appropriée. Veillez à marquer clairement le poteau. Des notes comme « bas de la boîte de prise » et « centre de la boîte d’interrupteur » aident à éviter les erreurs.

Lorsque vous avez terminé votre projet, stockez le poteau pour un usage ultérieur ou recyclez-le pour l’utiliser comme matériau de construction.