Comment acheter un bien immobilier à Paris ?

Paris, la ville des Lumières et de l’amour… Certainement la plus emblématique du pays. La capitale française possède d’innombrables atouts, qui font d’elle une destination très prisée pour des investisseurs venus de divers horizons. Cependant, il n’y est pas toujours aisé d’investir dans certains domaines importants, notamment celui de l’immobilier. Découvrez nos astuces pratiques pour réussir à acheter un bien immobilier à Paris.

Contractez un prêt immobilier pour réussir à acheter à Paris

Avec un prix moyen de 10 000 euros par mètre carré, les biens immobiliers à Paris représentent un important investissement. Pour cela, rechercher un financement est essentiel lorsque vous souhaitez investir dans l’immobilier à Paris, mais que vous n’avez pas une grande capacité financière.

Parmi les solutions de financement qui se présentent à vous figure le prêt immobilier. Il s’agit d’une obligation contractuelle entre vous et une banque qui vous octroie un montant pour financer votre projet immobilier. En contrepartie, vous devez lui verser, régulièrement et sur une période définie dans le contrat, une somme composée d’une partie du montant emprunté et d’un d’intérêt.

Contracter un prêt immobilier offre de nombreux avantages à tout investisseur immobilier. Tout d’abord, vous pouvez concrétiser beaucoup plus rapidement votre projet d’acquisition de bien immobilier à Paris. En effet, une fois que vous faites les démarches et que vous remplissez les conditions, vous pouvez entrer en possession des fonds pour réaliser votre achat.

De plus, lorsque vous contractez un prêt immobilier, la possibilité vous est généralement offerte de contracter un prêt supérieur au prix réel du bien à acheter. Cela vous permet de couvrir en toute quiétude les dépenses imprévues qui peuvent subvenir lors de l’exécution de votre projet.

immeuble Paris

Trouvez la meilleure offre de prêt immobilier grâce à un comparateur

De nombreuses offres se présentent à vous pour financer votre projet d’achat immobilier à Paris. Il peut s’avérer complexe de faire le bon choix face à tous les avantages particuliers que présente chacune de ces offres. Pour cela, l’utilisation d’un comparateur est une solution à envisager.

Cet outil en ligne vous permet en effet de comparer plusieurs offres à la fois en mettant en avant leurs points forts et leurs points faibles. Pour l’utiliser, il faut dans un premier temps décrire votre projet immobilier dans les moindres détails. Il s’agira par exemple de donner la nature du bien immobilier que vous souhaitez acheter : neuf, ancien sans travaux, ancien avec travaux, sur plan (VEFA), etc. Vous devez aussi renseigner l’outil sur l’usage en résidence secondaire, investissement locatif ou résidence principale que vous comptez faire de votre bien. Il ne reste plus qu’à indiquer la zone où vous souhaitez trouver ce logement. Ainsi, vous pourrez accéder aux meilleures offres de prêt du marché.

Les plus performants de ces outils en ligne vous proposent des offres personnalisées en fonction de votre situation financière, familiale, professionnelle, sociale… Vous bénéficiez également de conseils d’experts en immobilier qui vous orientent en fonction de leur connaissance du marché et de votre situation personnelle.

Que faut-il comparer dans les prêts immobiliers ?

Plusieurs indicateurs entrent en ligne de compte pour réussir la comparaison des prêts immobiliers.

Relevons tout d’abord le taux d’intérêt, qui est le principal indicateur autour duquel se construit la comparaison. Il détermine en effet les intérêts que vous êtes appelés à rembourser chaque mois à la banque ou l’organisme qui vous a octroyé le prêt. Toutefois, le taux d’intérêt n’est pas suffisant pour réaliser ces mesures, il faudra y ajouter notamment le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) et le Taux Annuel Effectif d’Assurance (TAEA).

D’une part, le TAEG recense l’ensemble des frais relatifs à la souscription à l’emprunt. Il s’agit entre autres des frais de dossier, des intérêts et des frais de garantie. D’autre part, le TAEA donne une indication du taux d’assurance proposé pour garantir le crédit.

En dehors du taux d’intérêt, plusieurs autres variables servent à la comparaison des offres. On relève par exemple les Indemnités de Remboursement Anticipé (IRA), la modularité des échéances, les délais de remboursement, la transportabilité du prêt, les frais de tenue du compte, etc.

vue de la ville

Quels coûts pour un bien immobilier à Paris et quels taux d’emprunt ?

La capitale française possède un marché immobilier qui s’est beaucoup développé au cours des dernières décennies, et se compose en majorité aujourd’hui de biens de haut standing. Toutefois, les prix de biens immobiliers à Paris varient fortement en fonction de la zone. Cet écart peut passer du simple au double selon que vous êtes dans un arrondissement couru, une zone très proche du centre-ville ou dans une autre plus reculée.

Dans le classement des zones où l’immobilier coûte le plus cher à Paris, le 6e arrondissement vient en tête de liste depuis de nombreuses années. En effet, le prix au mètre carré dans cette zone frôle aisément les 14 000 euros en moyenne alors qu’il n’atteint pas 8000 euros dans le 20e arrondissement par exemple. Il faut noter que cet écart entre la zone la plus chère et les autres zones de la ville se réduit de plus en plus au fil du temps. Ainsi, les arrondissements tels que le 4e, le 7e et le 8e se situent désormais dans la fourchette de prix haute du marché de l’immobilier parisien.

Outre la zone, la nature (neuf, ancien) du bien immobilier influe également sur le coût. Ainsi, le prix médian d’environ 11 486 euros le mètre carré pour les biens anciens à Paris en mai 2022 était de 12 782 euros pour les biens neufs à cette même période.

Les taux d’emprunt sur l’immobilier à Paris suivent également la tendance d’évolution du coût des biens. Il faut noter que ces taux varient selon la durée de l’emprunt. Nous relevons actuellement dans la capitale française des taux moyens de :

  • 0,93 % pour un prêt sur 10 ans,
  • 1,12 % pour un prêt sur 15 ans,
  • 1,25 % pour un prêt sur 20 ans,
  • 1, 45 % pour un prêt sur 25 ans.

Gardez à l’esprit qu’il s’agit de taux moyens qui peuvent fortement varier en fonction des établissements qui proposent l’emprunt.

En définitive, pour mener à bien votre projet d’achat de bien immobilier à Paris, misez idéalement sur le prêt immobilier comme solution de financement. Toutefois, pour profiter pleinement de ses avantages, vous devez choisir la meilleure offre en vous servant d’un comparateur en ligne, par exemple.

Facebook
Twitter
LinkedIn