Et si vous pensiez au ravalement de façade ?

De nombreuses raisons poussent à faire le ravalement des façades d’une maison. Une telle rénovation renforce le caractère esthétique du logement, et le protège efficacement contre les intempéries grâce à l’étanchéité. Ce travail étant méthodique et exigeant en compétences, il convient de trouver un professionnel qualifié, et la période adéquate pour effectuer les travaux.

Comment trouver un professionnel façadier expérimenté ?

Trouver un façadier dont les travaux assurent la satisfaction à terme n’est pas chose aisée. Il faut que ce professionnel soit compétent, qu’il propose des tarifs accessibles, et qu’il soit de bonne foi.

On constate de ce fait que la recherche d’un façadier demande du temps et de l’implication. Il faut s’informer sur les tarifs du marché, les matériaux qu’il utilise et d’autres détails qui ensemble constituent son offre de services. Concrètement, pour trouver un façadier qualifié, le propriétaire peut avoir recours :

  • au bouche-à-oreille : c’est l’un des meilleurs moyens d’être certain du professionnalisme de l’artisan,
  • aux annuaires de professionnels : ils recensent la totalité des façadiers de la région,
  • aux plates-formes de mise en relation : abondantes sur le web,
  • aux prospectus et aux panneaux d’affichage.

Les annuaires professionnels et les prospectus ne garantissent en rien la compétence d’un technicien. On peut tomber sur des façadiers incompétents qui ternissent l’image de la profession. Concernant les plates-formes et les sites web, certains clients déguisés peuvent y faire de la publicité mensongère.

Tandis qu’avec la dynamique sociale et des techniques de travail, le bouche-à-oreille peut comporter de nombreux biais. Il est donc intéressant d’évaluer l’entreprise de ravalement autrement que par la méthode de contact. Encore que la plupart des façadiers utilisent tous les moyens ci-dessus.

ravalement de façade

Exemple d’une rénovation de façade à Nancy par un professionnel, chez un particulier.

Comment éviter les arnaques lors de ma rénovation de façade ?

Quelle que soit la manière avec laquelle on souhaite entrer en contact avec un façadier, il convient de respecter certains principes pour limiter le risque d’arnaques inhérent aux transactions.

Faire attention à la pratique commerciale de l’entreprise

En général, les entreprises sérieuses se préoccupent davantage de la satisfaction de vos besoins. Elles ne parlent des considérations financières que lorsque le besoin est clairement défini. Une entreprise sérieuse a un planning de travail bien défini et n’appelle pas ses clients à longueur de journée.

De plus, un artisan vertueux se déplace chez son client sans aucun engagement. C’est seulement après s’être rendu sur place pour voir l’état de la façade qu’il est capable de faire un devis détaillé en accord avec les résultats de son diagnostic. Le code de la consommation prévoit par ailleurs un délai de rétractation de 14 jours après avoir signé le devis. Si ce délai n’est pas prévu dans la politique commerciale d’un professionnel, c’est une infraction.

Comparer plusieurs devis

Avant de confier les travaux pour faire le ravalement de sa façade à un spécialiste, prenez le temps de confronter différentes propositions. Il y a de nombreux critères à prendre en compte pour cela. Le prix, les détails de l’intervention (étapes des travaux, nature des produits utilisés, type d’enduit, de peinture ou de crépi, etc.), les modalités de règlement, les considérations environnementales, etc.

Cette étape est indispensable, car elle permet de faire jouer la concurrence entre différents artisans de votre région. C’est en effet le seul moyen de s’assurer d’obtenir le meilleur rapport qualité-prix pour le ravalement à venir.

Quelles garanties offre l’entreprise

En général, les professionnels qualifiés permettent à leurs clients de souscrire une assurance décennale. Celle-ci couvrira la garantie décennale due au client. En clair, la réparation des dommages qui surviendraient après la réception des travaux sera garantie avant même qu’une décision de justice ne soit prononcée. En plus de cela, ces entreprises prennent en charge les malfaçons et dans certains cas les retards de livraison.

Il convient également de vérifier la santé financière des entreprises. Internet permet de récolter des informations précieuses sur l’entreprise en question. Vérifiez sa date de création : un façadier qui exerce depuis de nombreuses années sera forcément plus rassurant qu’un artisan qui se lance à peine dans le domaine.

Vérifier les certifications annoncées

Le but est d’éviter de confier la réalisation de son chantier à un artisan qui ne serait pas (ou insuffisamment) qualifié. Il convient que le professionnel sélectionné dispose des certifications requises et authentifiées par les organes compétents.

Ces différentes certifications et qualifications à présenter absolument par le façadier (RGE – reconnu garant de l’environnement, Qualibat pour la mise en valeur des compétences et du savoir-faire, etc.) assurent sa légitimité.

Quand faut-il faire un ravalement de façade ?

Le choix du technicien n’est pas le seul défi du propriétaire. Il doit également identifier la période appropriée pour effectuer ces travaux.

Ce que prévoit la loi

La loi oblige tout propriétaire de bien immobilier à procéder au ravalement de la façade tous les 10 ans. Cette obligation n’est cependant pas appliquée dans toutes les communes. Il peut de ce fait arriver que le logement soit situé dans une commune qui n’applique pas cette loi.

Les propriétaires sont néanmoins tenus de veiller à la propreté de leurs façades. Toutes les communes souhaitent conserver un excellent cadre de vie, et son paysage architectural. Il arrive que certaines communes décident d’imposer un ravalement de façade régulier dans les quartiers touristiques afin de renforcer leur attractivité.

À quelle période de l’année faut-il effectuer des travaux de rénovation de façade

Pour des raisons pratiques et pour éviter les gaspillages, il est recommandé d’effectuer les travaux de ravalement de façade entre le début du printemps et la fin de l’automne. Évitez les travaux de ravalement de façade pendant l’hiver en raison des risques de gel ou de carbonatation.

Cette dernière est un phénomène naturel qui blanchit l’enduit du fait du rallongement de la durée de séchage par le froid. De manière générale, entreprendre la rénovation de façade durant des périodes soumises à un vent fréquent ou à des pluies abondantes est vivement déconseillé.

Par ailleurs, il est recommandé de repousser des travaux de ravalement de façade dans un contexte de chaleur extrême qui occasionne souvent une mauvaise adhérence de l’enduit en raison d’un séchage assez rapide.

Facebook
Twitter
LinkedIn