Guide du débutant pour la location d’un appartement

 

Apprenez à améliorer l’état de votre logement avant de le mettre en location

Que vous mettiez un appartement en location pour la première fois ou que vous soyez un propriétaire expérimenté, votre objectif principal est d’attirer des locataires parfaits qui prendront soin de la propriété. Comme vous vous préparez à cette entreprise, vous voudrez probablement vous assurer que votre logement est en parfait état. La location d’une propriété fournit un flux de trésorerie constant, surtout si des accords à long terme sont impliqués.

Cependant, être un propriétaire dévoué ne signifie pas simplement remettre les clés et attendre le loyer mensuel. Il s’avère que ce n’est pas aussi simple que de mettre un panneau  »à vendre » dans la cour avant en espérant que certains des meilleurs locataires viendront à vous.

Avant toute chose, vous devez déterminer si vous pouvez assumer les responsabilités et les obligations qui en découlent. Voici ce à quoi il faut faire attention lorsque vous prévoyez de mettre votre logement en vente.

 

Les lignes directrices de l’expérience de propriétaire pour la première fois

En savoir plus sur le droit des propriétaires-locataires

Une relation propriétaire-locataire complexe est réglementée par le droit fédéral, étatique et local. Obtenir une compréhension plus profonde de vos droits et de vos devoirs légaux vous aidera à vous protéger ainsi que votre entreprise de location.

Selon les réglementations locales, les propriétaires doivent respecter un certain nombre de responsabilités légales :

Mettre en place des dispositifs de sécurité tels que le détecteur de fumée, les détecteurs de monoxyde de carbone…. Les questions relatives aux dépôts de garantie Les réglementations relatives aux délais de préavis Les réparations et les projets d’entretien L’accès à la propriété

Aussi, afin d’éviter d’éventuels problèmes et malentendus, assurez-vous que votre contrat de location juridiquement contraignant énonce clairement certaines des caractéristiques les plus importantes:

Loyer mensuel Dépôt de garantie Période et type d’occupation Politique concernant les animaux de compagnie Responsabilités en matière d’entretien Règles de sous-location

Il va sans dire que si les deux parties sont ouvertes à la négociation, il y a de bonnes chances de parvenir à un accord satisfaisant à un moment donné. Tenir votre part du marché est probablement le facteur le plus important dans une relation propriétaire-locataire équitable.

 

Sélectionnez soigneusement vos locataires potentiels

Choisissez avec soin les locataires à qui vous confierez le bien-être de votre propriété

Trouver des locataires responsables, fiables et financièrement qualifiés peut sembler être un véritable casse-tête. Cela vaut certainement la peine de consacrer du temps et des efforts supplémentaires à la vérification des antécédents et du crédit de vos locataires potentiels. C’est toujours une bonne idée de demander une lettre de référence de l’ancien propriétaire afin de vérifier l’historique de paiement des loyers du locataire.

C’est une bonne idée.

Mais, leur score de crédit n’est pas le seul paramètre à prendre en compte. Parlez personnellement avec vos locataires potentiels pour avoir une meilleure idée de ce à quoi pourraient ressembler votre interaction et votre communication. Veillez également à confier votre bien à une personne qui non seulement paiera le loyer à temps, mais en prendra également soin. La vérité est que vous ne savez jamais si la personne aimable que vous venez de rencontrer se transformera en un locataire de l’enfer. Laisser un étranger entrer dans votre appartement comporte beaucoup de risques, alors assurez-vous au moins de bien faire le processus de sélection.

 

Notifiez votre compagnie d’assurance au sujet de la mise en location

Mettez à jour votre police d’assurance avant de mettre votre appartement en location

Lorsque vous commencez à louer votre propriété, votre police d’assurance habitation de base ne fournira pas une couverture suffisante. Informez toujours la compagnie d’assurance si vous comptez louer votre bien afin d’éviter les demandes d’indemnisation refusées ou une couverture partielle. Gardez à l’esprit que sans le bon type de protection, votre propriété et vos investissements peuvent finir par être irrémédiablement endommagés.

Selon la durée du contrat de location, vous pouvez décider si votre assurance propriétaire doit passer à une police propriétaire. Prenez votre temps pour discuter avec l’assureur des options et scénarios possibles en cas de location d’un appartement. Veillez également à prendre en compte les frais d’assurance lors de l’établissement du loyer mensuel.

 

Fixez un prix raisonnable

Tout en prenant des photos et en mettant en avant les caractéristiques les plus attrayantes de l’appartement, pensez au prix le plus convenable. Apprenez à connaître la concurrence afin d’avoir une meilleure idée des normes de tarification. Vérifiez les locations similaires dans votre quartier afin de pouvoir déterminer combien vous pouvez demander pour un loyer mensuel.

Si possible, allez-y et vérifiez personnellement quelques appartements dans votre région. De plus, les agents immobiliers locaux peuvent vous aider à établir un prix équitable de l’appartement en fonction de la demande. Bien que vous souhaitiez gagner le plus d’argent possible, vous devez savoir que des locations trop chères empêcheront les locataires potentiels de vous contacter. Par conséquent, fondez votre décision finale sur les facteurs suivants:

La superficie en pieds carrés La disposition des pièces Niveau de l’étage Emplacement La vue État général des appareils électroménagers, des meubles

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn