Présentez les bons dossiers de location pour louer le bien de vos rêves

location immobilière

Même si les candidats à la location ont des revenus équivalents, il suffit parfois de peu de chose pour que l’un soit préféré aux autres. C’est pour cette raison qu’il est fortement recommandé de bien soigner la présentation de votre dossier de location immobilière. Cet article pourra vous aider.

Préparation de votre dossier de location : une étape importante

 

Pour que toutes les chances soient de votre côté et pour que votre dossier sorte du lot des différents documents que reçoit votre futur propriétaire, évitez à tout prix d’improviser quoi que ce soit. En effet, seul un dossier bien préparé pourra vous permettre de remporter le bien à louer. Vous devez alors suivre les étapes suivantes :

  • préparation des documents obligatoires pour pouvoir procéder à la location du bien ;
  • préparation des éventuels documents facultatifs qui peuvent faire la différence ;
  • éviter de communiquer des informations à caractère confidentiel ;
  • vous assurer que votre dossier ressort du lot ;
  • trouver un garant fiable.

Pour information, Pour tout connaîte du DDT, c’est juste ici !

 

Quels sont les documents obligatoires pour la location d’un habitat ?

 

Pour que votre dossier de location soit complet, voici les documents que vous devez fournir :

  • une photocopie de votre pièce d’identité : carte d’identité nationale ou passeport ;
  • trois derniers bulletins de paie si vous êtes salarié ;
  • deux derniers bilans dans le cas où vous travaillez en tant qu’indépendant ;
  • un justificatif de domicile : il peut s’agir d’un avis de taxe d’habitation ou d’une quittance EDF.

Si, par exemple, une personne se porte garant pour vous, les mêmes documents lui seront aussi demandés.

 

Complétez votre dossier de location avec ces documents facultatifs

 

Bien que les documents cités ci-après puissent être facultatifs, ils sont tout de même importants qu’il faut les préparer à l’avance. Il s’agit de :

  • votre dernier avis d’imposition ou celui de votre garant ;
  • votre carte d’étudiant ;
  • votre carte de séjour ;
  • la photocopie de la pièce d’identité de votre garant ;
  • l’attestation d’employeur ou celui de votre garant ;
  • la photocopie de la taxe foncière ;
  • la photocopie des impôts locaux si votre garant est propriétaire de son logement ;
  • votre relevé d’identité bancaire ou RIB ;
  • vos quittances de loyer du précédent bien que vous avez loué.

Les documents trop confidentiels à ne pas donner au propriétaire

 

Un propriétaire n’a pas le droit de vous demander certains documents. Ceci est stipulé par les lois du 6 juillet 1989 et du 17 janvier 2002. Voici une liste de ces documents trop confidentiels que vous ne devrez pas fournir à votre propriétaire :

  • votre portrait photo ;
  • votre carte vitale ;
  • la photocopie de votre compte bancaire ;
  • l’attestation de bonne tenue de votre compte bancaire ;
  • l’attestation d’absence de crédit ;
  • l’autorisation de prélèvement bancaire automatique ;
  • le contrat de mariage ;
  • le certificat de concubinage ;
  • le dossier médical personnel ;
  • l’extrait de votre casier judiciaire.

Vous voilà en connaissance des documents nécessaires pour constituer un bon dossier de location à présenter à votre propriétaire.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn