Une assurance habitation permet de couvrir votre habitation  au mieux, et d’être indemnisé en cas de sinistre. Elle vous permet notamment d’être couvert en cas d’incendie, de cambriolage ou bien d’inondation.

Il faut donc prendre le temps de se renseigner auprès des différents assureurs pour trouver la meilleure assurance habitation possible.

Comment bien choisir votre assurance habitation ?

Êtes-vous dans l’obligation de souscrire à une assurance habitation ?

L’assurance habitation n’est pas obligatoire pour tous.

En effet, les locataires ont l’obligation de souscrire à une assurance habitation. En revanche, les propriétaires ne sont pas tenus d’y souscrire. Cependant, quel que soit votre statut, il est fortement conseillé d’assurer votre logement.

Dans le cas contraire, si un sinistre survient chez vous (incendie, dégât des eaux …), vous ne serez pas indemnisé et devrez assumer l’intégralité des dégâts financiers.

Les garanties des assurances habitations

Lorsque vous souscrivez à une assurance habitation, examinez bien les garanties qu’elle propose.

Les garanties de base incluses dans une assurance habitation sont généralement :

  • La responsabilité civile : cette garantie vous protège si des sinistres sont occasionnés à des tiers par vous ou par un membre de votre foyer. Cela peut fonctionner aussi si un employé à domicile est responsable d’un dommage lors de sa prestation chez vous.
  • La garantie dégât des eaux : elle couvre les dommages occasionnés par une infiltration d’eau, une fuite …
  • La garantie bris de glace : elle permet de vous indemniser en cas de bris de fenêtre par exemple.
  • La garantie incendie
  • La garantie vol ou vandalisme. Elle vous rembourse tout ou une partie des biens que vous aurez perdus si vous êtes victime d’un cambriolage.

Attention à bien vérifier que votre contrat d’assurance ne vous impose pas d’installer des barreaux ou une alarme dans votre logement.

Si c’est le cas et que votre logement n’en possède pas vous pourriez voir votre indemnisation annulée ou réduite.

  • La garantie catastrophe naturelle prend en charge les sécheresses ou encore les tempêtes si un arrêté interministériel est publié.

Bien sûr vous pouvez étendre votre assurance habitation. Vous pouvez ajouter des garanties optionnelles à votre contrat comme :

  • La garantie piscine : elle couvre tout accident qui pourrait se produire autour de la piscine et le dysfonctionnement de l’équipement.
  • La garantie villégiature : cette garantie vous permet de rajouter votre résidence secondaire sur votre contrat d’assurance habitation.

Il s’impose donc d’avoir une vision claire sur l’étendue de vos besoins en termes de couverture d’assurance habitation.
Votre conseiller peut vous accompagner dans votre réflexion.

Connaître les franchises de votre assurance habitation.

La franchise est la somme qui vous restera à payer à la suite d’un sinistre. Le contrat de votre assurance habitation doit préciser pour chaque situation de quelle façon la franchise se calcule.

Il existe deux types de franchise différentes :

  • La franchise absolue vous permettra d’obtenir une indemnisation, quel que soit montant des dégâts.

Si votre franchise est de 200 euros et que le montant de votre sinistre monte à 500 euros, vous obtiendrez 300 euros de votre compagnie d’assurance.

  • La franchise relative permet de recevoir une indemnisation de votre assurance exclusivement si le montant du sinistre est supérieur au montant de la franchise.

Si la franchise est de 100 euros, le sinistre doit être supérieur à 100 euros pour que votre assureur vous indemnise.

Par ailleurs, la franchise peut se calculer de manière différente selon votre assureur :

  • En euros
  • En pourcentage du montant d’indemnisation
  • Avec une combinaison d’un montant fixe et d’un pourcentage (exemple : 10% de l’indemnité avec un plafond de 200 euros)

Pour bien choisir son assurance habitation, il importe donc de tenir compte du montant de sa franchise.