Ce qu’il faut savoir avant de contracter un prêt immobilier

L’achat d’une maison ou d’un appartement est l’un des plus grands projets d’une vie. Puisqu’il s’agit d’un investissement important, la plupart des acheteurs ont recours au prêt immobilier. Vous aussi, vous envisagez de contracter un tel prêt pour concrétiser votre projet ? Voici ce qu’il faut savoir avant de contracter un emprunt immobilier.

L’assurance emprunteur doit être choisie avec soin

L’assurance emprunteur vous offre une protection si le remboursement du prêt est compromis. Les aléas de la vie font que, parfois, l’emprunteur se trouve dans l’incapacité ou l’impossibilité de payer les mensualités. C’est par exemple le cas après un décès, une perte d’emploi, une perte totale d’autonomie, etc. Même si l’assurance emprunteur n’est pas obligatoire, d’après m-habitat.fr, elle est fortement conseillée dans le cas d’un prêt immobilier. C’est généralement la banque prêteuse elle-même qui octroie le crédit, mais vous pouvez librement choisir votre assureur.

Puisque le coût de l’assurance emprunteur sera ajouté à celui du prêt, il faut savoir bien la choisir. Les garanties incluses sont également importantes pour avoir une protection suffisante au cas où un problème se présenterait. Parmi les garanties obligatoires, on retrouve la couverture du risque décès, l’invalidité absolue définitive ou perte totale irréversible d’autonomie (PTIA). Il existe par ailleurs des garanties facultatives qui couvrent :

  • l’incapacité temporaire de travail,
  • l’invalidité permanente totale,
  • l’invalidité permanente partielle,
  • la perte d’emploi.

Pour bien choisir l’assurance emprunteur, il faut comparer les garanties proposées par différents assureurs. Vous devez ainsi demander plusieurs devis ou recourir au service d’un comparateur d’assurance en ligne. Outre les garanties, il faut aussi comparer l’âge maximal limite pour les actionner. Pour la garantie décès, par exemple, elle peut s’arrêter au 80e anniversaire de l’assuré.

Vous devez également comparer les exclusions de garanties. Certaines situations peuvent être exclues de l’assurance et elles sont définies expressément dans le contrat. Moins il y en a, mieux ce sera, car vous aurez une protection optimale. Parmi les situations exclues d’une assurance emprunteur, on retrouve l’accident lors de la pratique d’une activité sportive extrême, les accidents lors d’un déplacement à l’étranger, les accidents lors de l’exercice d’une profession à risques, etc. Enfin, vous devez aussi tenir compte du délai de franchise, le délai qui court entre la survenance de l’événement et l’indemnisation.

prêt immobilier assureur

Passez par un courtier immobilier pour obtenir une meilleure offre

Recourir aux services d’un courtier immobilier permet d’avoir une meilleure offre. La recherche du meilleur taux est en effet le cœur du métier du courtier professionnel. Il peut négocier pour profiter d’un taux plus bas. Le courtier peut faire jouer ses relations avec la banque pour profiter d’une offre habituellement réservée aux excellents clients. Vous allez aussi économiser du temps, car c’est le professionnel qui va chercher les meilleures opportunités.

Pour ce faire, le courtier se rend auprès des banques et des établissements prêteurs afin de connaître les taux actuels. Il négocie ensuite les différentes offres pour trouver celles aux meilleures conditions. Il peut par ailleurs vous aider à établir un dossier solide grâce à son expérience et sa connaissance approfondie des conditions de prêt et des banques. Il vous oriente pour trouver la banque qui correspond le plus à votre profil d’emprunteur.

Comment monter un dossier solide pour contracter un prêt immobilier ?

La qualité de votre dossier est très importante pour contracter un prêt immobilier dans les meilleures conditions. Les banques posent à peu près toutes les mêmes conditions. La principale, c’est la condition relative à votre santé financière. Un prêt immobilier n’est accordé qu’à une personne sérieuse dans ses dépenses, qui arrive à épargner, qui bénéficie d’une stabilité professionnelle, etc. Quand vous dressez votre dossier de crédit immobilier, vous devez faire apparaitre que vous êtes tout à fait capable de rembourser un prêt. Vous devez fournir tous les documents qui l’attestent, comme les documents qui attestent vos ressources, vos livrets d’épargne et ceux relatifs à vos charges.

Si vous avez des découverts fréquents ou si vous avez fait des dépenses qui vont au-delà de vos capacités, vous devez attendre que votre situation se stabilise avant de faire une demande de prêt. L’apport personnel a aussi son importance dans le dossier de demande de prêt. L’apport demandé représente généralement 10 % du montant total du prêt. Même si ce n’est pas nécessaire, faire un apport plus important, qui va au-delà de 10 %, est conseillé. En ayant connaissance de toutes ces formalités et en vous faisant accompagner d’experts, vous pourrez contracter un prêt immobilier en toute sérénité.

Facebook
Twitter
LinkedIn