Les délais de carence et de franchise de l’assurance emprunteur

assurance emprunteur

Obligatoire pour obtenir votre emprunt, l’assurance emprunteur représente un budget. Pour qu’elle soit utile et efficace, choisissez-la en fonction de votre situation. Quels sont les points à regarder ou sur lesquels se renseigner avec attention. Une assurance emprunteur peut présenter des délais avant de vous couvrir. On en trouve deux principaux :

Délai de carence

Quand vous souscrivez à une assurance emprunteur, vous commencez à cotiser sans être couvert. Renseignez-vous pour savoir si votre  organisme pratique le délai de carence et pendant combien de temps.

Délai de franchise

Une fois couvert, il peut y avoir un laps de temps entre un accident vous empêchant de travailler et le début des indemnités. Pendant cette période, appelée délai de franchise, vous devez continuer à vous acquitter des remboursements de votre crédit. Ce délai est la plupart du temps de 90 jours.

La garantie décès-invalidité

Parmi les garanties proposées par une assurance emprunteur, il y a la couverture en cas de décès et d’invalidité. Quand vous signez votre contrat, vérifiez que ces garanties s’étendent bien jusqu’à la fin du crédit. Certains contrats ne vont que jusqu’à 70 ans, un âge où vous n’aurez pas forcément fini de rembourser votre emprunt.

L’arrêt de travail

Si vous êtes contraint à un arrêt de travail vous empêchant de rembourser votre emprunt, l’assurance de prêt prend le relai. Toutefois, il faut vérifier le taux d’invalidité à partir duquel la garantie s’active.

  • IPT (invalidité permanente totale) : il faut qu’elle soit de 66 % au minimum pour la Sécurité sociale ;
  • IPP (invalidité permanente partielle) : elle doit être entre 33 % et 66 % selon la Sécurité sociale.

Si l’organisme d’assurance se base sur les taux de la Sécurité sociale, pensez à les vérifier avant de signer. Si ce n’est pas le cas, regardez les taux appliqués.

Les exclusions de garanties

D’une personne à l’autre, le taux mis en place par l’assurance de prêt ne sera pas le même. L’âge, la santé, ou encore la profession entrent en jeu. Un autre point peut également changer le prix : vos comportements. Par exemple, la pratique de sports à risque peut entraîner des exclusions de garanties. Si vous vous blessez en vous adonnant à l’un d’eux, vous ne serez pas couvert. L’assurance ne prendra pas votre suite dans les remboursements. Demandez la liste précise des exclusions de garanties pour être bien informé. Des pathologies mentales comme le burn-out ou la dépression peuvent aussi être concernées.

Comme n’importe quel contrat d’assurance, une assurance de prêt doit être choisie avec soin. Vérifiez bien tous les critères ci-dessous pour trouver la meilleure formule pour répondre à vos besoins.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn