Le secret de la création d’une maison cohérente

La couleur est le grand connecteur d’une maison, mais ce n’est pas le seul élément important. D’autres éléments se marient à la perfection et doivent être pris en compte lorsque vous créez votre palette de couleurs pour l’ensemble de la maison. A part la couleur, pensez à incorporer systématiquement les neutres, les finitions métalliques et les tons boisés. La façon dont ces trois éléments se combinent avec la couleur produit un effet sur la fluidité de votre maison.

 

Pourquoi ces trois éléments sont-ils importants ?

Parce qu’ils sont aussi des couleurs. Les neutres autres que le blanc, le noir et le gris sont en fait des couleurs. Il en va de même pour les finitions métalliques, elles peuvent être classées aussi bien parmi les couleurs chaudes que les couleurs froides. Les boiseries sont aussi des couleurs, même si elles sont généralement considérées comme un ton neutre.

Pour choisir les bonnes couleurs pour votre maison, vous devez tenir compte de celles qui sont déjà présentes. On les appelle les finitions fixes : vos armoires, votre quincaillerie, votre revêtement de sol, votre carrelage et vos garnitures sont tous des finitions fixes. À moins que vous ne prévoyiez de les changer, ces meubles font partie de la palette de couleurs de tout votre intérieur. Les neutres, les tons de bois et les finitions métalliques ne sont pas toujours des éléments fixes. On les retrouve couramment dans les décors que nous choisissons pour nos maisons, comme les lampes, les pièces d’appoint, les meubles et les textiles. Ceux que vous choisissez s’intégreront mieux s’ils s’accordent avec la palette de couleurs du reste de la décoration intérieure. Cependant, l’objectif n’est pas de tout assortir. L’objectif est de coordonner différents éléments qui fonctionnent bien ensemble.

 

Comment savoir ce qui va avec tout le reste ?

Dans le cas des couleurs, des neutres, des tons de bois et des finitions en métal, les accords sont régis par la théorie des couleurs. Le secret pour créer un intérieur cohérent consiste à comprendre ce qui va ensemble. 

 

La théorie des couleurs

Les réponses se trouvent toutes sur le cercle chromatique. Une fois que vous pouvez diagnostiquer la teinte sous-jacente de n’importe quelle couleur, neutre, métal ou tonalité de bois, alors vous pouvez voir où elle se situe sur la roue des couleurs et ce qui pourrait aller avec elle. Voici un cas concret : le laiton et l’or s’accordent très bien avec le bleu. Pourquoi ? Parce que la couleur sous-jacente du laiton et de l’or se situe quelque part entre le jaune et l’orange. L’orange est la couleur complémentaire du bleu si l’on se fie au cercle chromatique. Les couleurs complémentaires, comme indiqué, vont bien ensemble, créant un équilibre entre la couleur froide et la couleur chaude. 

La complémentarité

L’or peut être tout aussi saisissant avec le rouge. Pourquoi ? Encore une fois, la couleur sous-jacente de l’or est le jaune ou l’orange. Ces couleurs sont analogues au rouge. Les couleurs analogues vont bien ensemble, car elles sont apparentées les unes aux autres. En résumé, le secret d’une maison cohérente consiste à considérer tout ce qui s’y trouve comme une couleur et à créer un ensemble agréable. 

Facebook
Twitter
LinkedIn