Prêt immobilier sans apport : comment investir et voyager facilement ?

 

 

«Investir dans l’immobilier sans apport, c’est plus possible maintenant !»

Phrase que tu as déjà entendue de nombreuses fois, non ?

Chris nous explique comment il fait pour voyager toute l’année avec son expérience dans le prêt immobilier sans apport, comment investir et voyager facilement.

 

Le prêt immobilier sans apport : est-ce possible ?

 

Lorsqu’on connaît mal le domaine de l’immobilier et du crédit, il peut être très facile d’écouter les idées reçues de son entourage.

Ce que je veux dire par là, c’est que tout le monde parle d’immobilier. Tout le monde parle de crédit. Mais très peu savent vraiment comment acheter un bien immobilier.

 

C’est un peu comme toutes ces personnes qui répètent à tout bout de champs « C’était mieux avant ! ». Alors qu’on n’a jamais autant voyagé ni été autant conscient du climat, de notre planète et de notre bien-être.

 

Il est temps de rétablir la vérité une bonne fois pour toute : OUI, on peut investir dans l’immobilier sans apport !

Évidemment, c’est comme tout, ça s’apprend. Être un réel investisseur (et investisseuse, évidemment), obtenir des prêts immobiliers, notamment sans apport, demande d’être extrêmement bien formé sur le sujet.

 

Je reviendrai sur ce sujet plus tard pour te donner mes conseils et astuces afin de multiplier par 10 tes chances d’obtenir un prêt immobilier sans apport.

 

Je vais te raconter comment je fais pour voyager grâce à mes investissements immobiliers

 

Mon parcours

 

Je vais d’abord me me présenter rapidement. Je m’appelle Christopher Wangen, j’ai 27 ans et j’ai travaillé plusieurs années en gestion de patrimoine.

 

Mon travail consistait à conseiller mes clients pour améliorer leurs finances et préparer leurs objectifs de vie (retraite, étude des enfants, transmission de leur patrimoine…).

 

J’ai adoré ce que je faisais, surtout le fait de conseiller des gens qui en avaient vraiment besoin.

C’est dingue comme le fait de changer sa gestion de l’argent peut changer notre vie !

 

Mais j’avais une autre idée derrière la tête, une idée qui était enfouie depuis mon enfance : Faire un tour du monde !

Et oui ! Sûrement comme toi qui lis ces lignes, je suis piqué par le virus du voyage depuis l’âge de 5 ans grâce à mes parents.

Malheureusement j’ai entendu toute ma vie mon père espérer vouloir faire un tour du monde, mais ne jamais le réaliser. Manque d’argent (je viens d’une famille modeste), peur, zone de confort… Et tout ce qui nous tue à petit feu.

Je pense que d’avoir découvert le blog d’Alex et sa vidéo de son tour du monde il y a maintenant 7 ans, n’a vraiment pas arrangé mon virus !

 

À cela tu rajoutes les clients d’une cinquantaine d’années que je rencontrais dans mon métier et qui me répétaient : «Vous êtes jeune, profitez ! J’ai eu une belle carrière, de l’argent, mais je regrette de ne pas avoir fait ce voyage, je regrette de ne pas avoir vécu cette expérience, je regrette de ne pas avoir passé assez de temps avec mes enfants, ma femme…».

C’était le coup de trop pour moi !

 

Mes objectifs de vie

 

Un jour, je suis sortie de mon état léthargique de bon petit citoyen qui répète le Métro-boulot-dodo (Bouchon-Boulot-Dodo pour ma part, je suis de Nice) et je me suis dis :

 

«Est-ce que réellement tu veux que ta vie ressemble à ça ? Est-ce que tu seras fier de raconter à tes petits-enfants quand tu seras vieux que ta vie c’était de travailler en costume cravate et courir après l’argent ?»

 

J’ai compris à ce moment-là qu’il fallait que je change de vie, que je fasse enfin tous ces voyages qui m’attiraient depuis tant d’années ! Mais hors de questions d’utiliser tout l’argent que j’avais mis de côté pour tout claquer, partir en tour du monde, m’éclater, puis rentrer quand je n’aurai plus d’argent.

Tu passes d’une vie trépidante d’aventures, à rentrer en France sans argent, sans appart et sans travail. Autant dire la dépression assurée ! (Merci Alex pour ta vidéo sur la dépression post voyage)

Non, ce n’était pas le bon moyen, il me fallait autre chose.

 

Je me suis lancé dans l’immobilier et ensuite dans le prêt sans apport

 

J’ai alors décidé d’utiliser toutes les connaissances en gestion de patrimoine pour imaginer le moyen de pouvoir gagner de l’argent lorsque je dors, je suis à l’étranger ou en train de surfer… Un moyen rapide, sûr, efficace et adapté lorsqu’on démarre de 0 comme moi : L’immobilier.

C’est donc comme ça que j’ai acheté 13 biens immobiliers, dont 12 en 9 mois, tout à crédit.

 

En mettant en place des stratégies efficaces, j’ai pu récupérer 2 à 4 fois plus de loyers que ce que j’avais de crédits.

Avec mes connaissances, je savais comment optimiser mes impôts sur mes loyers.

 

Et pour faire court, après moins de 2 ans de travail j’ai pu me dégager environ 2000€/mois net de loyers (crédits, taxes, charges et entretiens payés…). Ce qui était l’équivalent de mon salaire.

 

La suite a été très simple :

 

Au revoir mon travail ! Tour du monde : 18 pays en 18 mois (à l’heure où j’écris ces lignes) J’ai créé ma société de formation pour accompagner les gens et les encourager à faire la même chose que moi et acheter plusieurs biens immobiliers.

 

Aujourd’hui je donne des formations, séminaires et conférences en immobilierdans la France entière pour que les gens qui ont les mêmes envies et rêves que moi puissent utiliser l’immobilier efficacement afin de pouvoir les réaliser.

 

J’ai formé plus de 1200 personnes actuellement, soit près de 150 appartements achetés cette dernière année et plus de 80 000 personnes qui me suivent tous les jours sur Youtube, Instagram et Facebook.

L’idée est simplement de montrer que tout le monde peut y arriver, il suffit simplement d’avoir une méthodologie et des connaissances sur le sujet.

 

Tu trouveras plus d’informations sur ce que peut t’apporter ma formation en immobilier dans cet article.

 

Mes conseils pour investir dans l’immobilier sans apport

 

Faire une demande de prêt immobilier sans apport

 

Maintenant que tu me connais un peu plus, je vais pouvoir te donner quelques conseils pour améliorer ton dossier bancaire afin d’obtenir un prêt immobilier sans apport avec 10 fois plus de chances.

 

Je vais commencer par le début si tu es complètement débutant dans l’immobilier.

Normalement la banque te demande 8 à 10% en apport pour se sécuriser lorsque tu fais un projet immobilier. En général ce montant correspond aux frais de notaire + frais bancaires.

 

Lorsque tu demandes un prêt pour acheter un bien immobilier, le banquier va analyser ta situation et l’intégrer dans son ordi. L’ordi va établir une note qu’on appelle la « capacité bancaire». Plus ta note est bonne, meilleures sont les chances d’obtenir un prêt à 110% (c’est un prêt sans apport).

 

Tout va entrer en compte : âge, situation (CDI, CDD, intérim, indépendant…), ancienneté, épargne(s), gestion de tes comptes, endettement(s), si tu as déjà des crédits, etc…

 

Voici mes 5 conseils dans l’investissement immobilier

  • Gère bien ton argent. Épargne tous les mois. Même un petit montant (5 à 10% de ton salaire c’est très bien). Ne finis surtout pas dans le rouge !
  • Il faut un dossier bancaire complet ! Tu as un certain nombre de documents à mettre dans ce dossier, ils varient selon ta situation. Forme-toi sur le sujet, et fais en sorte d’apparaître comme un professionnel devant ton banquier.
  • Trouver une bonne affaire ! Si tu sais trouver une bonne affaire immobilière et que tu sais expliquer ton dossier au banquier, il te fera beaucoup plus confiance, et ce sera bien plus facile d’investir sans apport.
  • Fais un business plan. Ça paraît un peu complexe, mais avec du travail et de l’apprentissage c’est très simple. En fait, comme si tu crées une entreprise, tu dois absolument tout connaître de ton bien. Prix au m2 du quartier, montant précis des travaux, montant précis des loyers, la fiscalité choisie, pourquoi… C’est très peu utilisé, mais ça fait toute la différence !
  • Il faut croire en son projet ! Il faut être capable de l’expliquer dans les moindres détails et capable de le vendre au banquier. Il y a toute une formation «comportementale» à avoir avec le banquier qui est indispensable.

 

Toi aussi, tu peux te lancer dans l’immobilier sans apport !

 

Évidemment il y a des milliers d’autres conseils et ceux-là méritent d’être approfondis. Mais si tu gardes déjà ceux-là en tête, tu en sais plus que 90% des gens sur le crédit et tu multiplies par 10 tes chances d’avoir un prêt sans apport.

 

Pour te donner une idée, aujourd’hui moins de 10% des français obtiennent du 110%. Dans mes participants, plus de 70% obtiennent un prêt sans apport.

 

Ils ne sont pas surhumains, ils viennent de tous milieux et de toutes situations. C’est simplement qu’ils savent exactement comment s’y prendre pour convaincre et acheter un bien immobilier.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn